• logo linkedin
  • logo email
Favoriser l'accès à l’eau potable et l'assainissement au Congo - image
Au Congo, certaines infrastructures de base, comme l'eau potable, ne sont pas encore disponibles dans tous les foyers, L'AFD accompagne le gouvernement congolais dans son programme d'amélioration de l’accès à l’eau potable et d'assainissement de base.
Contexte

Au Congo, les maladies liées à l’eau représentent 71 % des consultations des centres de santé et 12 % des maladies diarrhéiques. Cependant ces chiffres peuvent être sous-estimés puisque les patients ne viennent pas systématiquement au centre de santé. Plusieurs difficultés d’approvisionnement en eau ont été identifiés dans le plateau Batéké ou les infrastructures en eau collectives sont quasi inexistantes ou défectueuses par manque d’entretien ou de renouvellement de pièces. L'approvisionnement en eau dans le plateau est crucial autant pour la santé que pour le développement socio-économique de la zone : l'eau dite potable est acheminée par transporteurs et vendue à des prix très élevés (de 250 à 500 FCFA les 25 litres selon l'accessibilité).

Descriptif

Le projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement de base, ainsi que des pratiques d’hygiènes pour les populations du plateau Batéké a pour but d'améliorer l'état de santé des populations rurales et périurbaines des districts d'Igné et de Ngabé en diminuant les maladies hydriques. Il a pour objectif, les réalisations suivantes :

  • Construction de 2 mini-réseaux.
  • Construction de 200 impluviums individuels.
  • Construction et réhabilitation d’infrastructures en eau pour 7 centres de santé.
  • Aide à la construction de 1 600 latrines améliorées.
  • Formalisation et mise en place de la gestion de l'eau.
  • Renforcement du système d'information de la Direction générale de l'hydraulique et de l'Agence nationale de l'hydraulique rurale.
  • Formation de la Croix-Rouge congolaise.

Ce projet s'est achevé en 2016.

Impacts
  • Accès à l’eau potable de 15 255 personnes et à un assainissement amélioré de 7840 personnes.
  • Promotion de l’hygiène de 35 492 personnes.
  • Allègement des corvées de l’eau et diminution des charges de la population rurale.
  • Meilleure santé des populations et réduction des dépenses.
  • Diminution des maladies hydriques dont la population est victime.
04/11/2011
Date de début du projet
03/05/2015
Date de fin du projet
42 mois
Durée du financement
Brazzaville
Localisation
Outils de financement
342 567
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Population du plateau Batéké
Bénéficiaires
Fondation Cognac Délégation de l'Union européenne (DUE)
Cofinanceurs