• logo linkedin
  • logo email
Promotion de l’accès, des réseaux intelligents et de l’énergie solaire, projet PARIS, AFD
La Côte d’Ivoire souhaite étendre l’accès à l’électricité dans ses zones rurales, tout en augmentant la part d’énergie renouvelable dans son mix électrique. Pour encourager cette démarche, l’AFD soutient le programme national d’électrification rurale en contribuant à la construction d’une centrale solaire flottanteet à l’installation d’infrastructures de gestion intelligente du réseau électrique.
Contexte

Le secteur de l’électricité, levier majeur du développement de la Côte d’Ivoire, fait face à plusieurs défis. Actuellement, près de 40 % de la population a un accès effectif à l’électricité. Côté production, seule 30 % de l’électricité du pays sont produits par des sources d’énergie renouvelable, principalement des barrages, pour un objectif 2030 fixé à 42 % par l’Accord de Paris de 2015.

La construction de nouvelles centrales de production d’énergie renouvelable, l’extension et le renforcement du réseau électrique permettront de relever ces défis. Pour atteindre ces objectifs, la Côte d’Ivoire dispose d’un important potentiel solaire, notamment grâce à une nouvelle innovation : les centrales solaires flottantes.

Descriptif

Le programme Promotion de l’accès, des réseaux intelligents et de l’énergie solaire (PARIS) se focalise sur la construction d’une centrale solaire flottante pilote de 20 MW, la première d’Afrique de l’Ouest, sur le lac de retenue du barrage de Kossou. Cette installation limite les émissions de gaz à effet de serre du secteur électrique et renforce la contribution ivoirienne à l’Accord de Paris sur le climat.

Le projet PARIS prévoit également d’améliorer le taux d’accès effectif à l’électricité par l’électrification de localités rurales et la multiplication des branchements sociaux. Enfin, l’installation d’un nouveau centre de réseau intelligent à Abidjan et de trois centres de conduite du réseau de distribution entrent également dans le périmètre de ce projet. Ces infrastructures permettront d’améliorer les performances du réseau électrique.

Impacts

Ce projet soutient la trajectoire bas carbone ivoirienne par le déploiement d’énergies renouvelables. Il permettra l’électrification de 185 localités rurales et le préfinancement de branchements sociaux de 92 000 ménages, soit environ 460 000 personnes.

Les infrastructures de réseau intelligent améliorent les performances du réseau en réduisant les pertes et les temps moyens de coupure d’électricité. La centrale solaire permet d’éviter l’émission de 16 000 tonnes équivalent CO2 paran, et servira de référence à la technologie du solaire flottant.

01/09/2019
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Secteurs
Côte d'Ivoire
Localisation
Outils de financement
109 500 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
République de Côte d’Ivoire
Bénéficiaires
Union européenne
Cofinanceurs

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.