CICLIA : Cities and Climate in Sub-Saharan Africa

La facilité de préparation de projets urbains à co-bénéfices climats
  • logo linkedin
  • logo email
CICLIA : Cities and Climate in Subsaharan Africa, la facilité de préparation de projets urbains à co-bénéfices climats en Afrique subsaharienne
Lancée en 2017 par l’Union européenne, le SECO et l’AFD, la facilité CICLIA accompagne 20 à 25 villes d’Afrique subsaharienne dans la préparation de projets urbains bas-carbone et résilients. Concrètement, CICLIA finance des schémas sectoriels, des études de conception et de l’assistance technique dans tous les secteurs de la ville durable pour aider les collectivités locales d’Afrique subsaharienne à élaborer des projets contribuant à lutter contre le changement climatique.
CICLIA, UE, SECO

 

 

POURQUOI CICLIA

CICLIA : Cities and Climate in Subsaharan Africa

Les villes concentrent aujourd’hui la moitié de la population et la majorité des activités économiques du globe, contribuant ainsi fortement au changement climatique avec près de 50 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Elles sont aussi particulièrement vulnérables aux impacts du changement climatique présents et futurs du fait de leur localisation souvent en zones côtières ou fluviales et de leur exposition à la montée des eaux et aux événements météorologiques extrêmes.

De par leurs compétences dans les domaines du foncier, de l’urbanisme, des transports, de l’inclusion sociale et économique ou encore de la gestion des ressources et des déchets, les villes ont un rôle crucial à jouer dans la réduction des émissions de GES. On estime ainsi que 50 à 80 % des mesures nécessaires d’adaptation sont ou vont être mises en place à l’échelle locale : les villes sont donc un acteur clé de la résilience aux effets du changement climatique

Depuis la COP21 et son « agenda des solutions », leur rôle s’est renforcé. Pour rendre leurs politiques publiques urbaines compatibles avec la lutte contre le changement climatique, mais aussi définir des trajectoires de développement et d’aménagement moins émissives, les villes élaborent aujourd’hui des stratégies climat territoriales, appuyées par de nombreux partenaires du développement (réseaux de villes, fondations, bailleurs). 

La déclinaison opérationnelle de ces stratégies climat en investissements susceptibles d’être mis en œuvre exige un temps long et des moyens adaptés, en plus d’un portage politique. Le financement de cette phase d’études de préfaisabilité ou de faisabilité constitue bien souvent un chaînon manquant. Dans certains cas, des projets intéressants voient le jour mais ne découlent pas d’une stratégie climat structurée. Ces projets nécessitent un accompagnement adapté durant la phase de préparation mais aussi de mise en œuvre du projet pour permettre de maximiser les co-bénéfices climat.

Afin de répondre à ce besoin et de renforcer la dynamique entamée par les villes, l’AFD a lancé des programmes régionaux d’accompagnement des collectivités locales pour :

  • mettre en œuvre des stratégies territoriales intégrant les enjeux climat,
  • financer les appuis techniques adéquats pour la réalisation d’études de pré-investissement de projets à co-bénéfices climat de collectivités (études et/ou assistance technique),
  • accompagner la réalisation de ces projets via de l’assistance technique.

 CICLIA constitue l’un de ces programmes pour l'Afrique subsaharienne.
 

QU'EST-CE QUE CICLIA

plan de réhabilitation urbaine, CICLIA : Cities and Climate in Subsaharan Africa, la facilité de préparation de projets urbains à co-bénéfices climats en Afrique subsaharienne

Initiée en 2017 par l’Union européenne, le SECO et l’AFD, la facilité CICLIA vise à accompagner 20 à 25 villes d’Afrique subsaharienne dans la préparation de projets urbains bas-carbone et résilients.

Mobilisable rapidement, CICLIA finance des schémas sectoriels, des études de conception et de l’assistance technique dans tous les secteurs de la ville durable pour aider les collectivités locales d’Afrique subsaharienne à élaborer des projets contribuant à lutter contre le changement climatique.

  • Budget : 12,41 millions d'euros (dont 10,5 millions d'euros affectés au financement d’études et à l'assistance technique),
  • Localisation : pays éligibles à l’aide publique au développement du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE en Afrique subsaharienne,
  • Durée : fonds de la facilité disponibles jusqu’à décembre 2022.

La facilité CICLIA a pour but de :

  • planifier et concevoir des infrastructures urbaines sobres en émissions de carbone et résilientes aux effets du changement climatique,
  • maximiser les co-bénéfices climatiques des projets urbains,
  • diffuser et décliner les stratégies climatiques nationales et locales en investissements concrets au bénéfice des territoires,
  • renforcer les capacités des gouvernements locaux à mettre en œuvre des projets urbains sobres et résilients.

 

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

CICLIA : Cities and Climate in Subsaharan Africa, la facilité de préparation de projets urbains à co-bénéfices climats en Afrique subsaharienne

Les porteurs de projets éligibles : CICLIA s’adresse aux collectivités locales, États ou agences d’exécution nationale, sociétés d’économie mixte, sociétés de développement local, etc.

Trois types d’appuis : 

  • Composante 1 : appui à l’élaboration de stratégies climat locales (bilan/empreinte carbone du territoire, stratégie intégrée) et diagnostics de vulnérabilité aux risques climatiques.
  • Composante 2 : appui à la mise en œuvre opérationnelle des stratégies de développement urbain intégrant les enjeux climatiques et conception de projets urbains à co-bénéfices climat (études de préfaisabilité ou faisabilité, études complémentaires sur les impacts du changement climatique, études de conception préliminaires et d’ingénierie d’avant-projet).
  • Composante 3 : assistance technique à la maîtrise d’ouvrage pour l’exécution des projets financés (sous forme de prestations de conseil, de coopération décentralisée ou de formation, pendant la phase de préparation du projet ou le début de sa mise en œuvre).

Les secteurs d’intervention de la ville durable : déchets solides, éclairage public, mobilité durable, efficacité énergétique, réseaux urbains, planification/organisation urbaine (quartiers précaires, berges, etc. ), gestion des catastrophes naturelles, gestion de l’eau en milieu urbain, etc.

Les futurs projets devront :

  • répondre à des exigences environnementales et sociales élevées,
  • être mis en œuvre dans le court terme (3-5 ans),
  • être de taille significative (> 10 millions d’euros en subvention, > 15 millions d’euros en prêt).

Procédure pour obtenir un appui CICLIA :

  • Le porteur de projet bénéficiaire contacte l’agence locale de l’AFD pour discuter du projet et de son futur financement.
  • L’agence locale AFD ainsi qu’un chef de projet AFD rédigent une note de concept (4 pages) présentant synthétiquement le contexte, le futur projet et les besoins en études.
  • Le secrétariat CICLIA soumet la note de concept au comité de pilotage CICLIA (constitué de l’Union européenne, du SECO et de l'AFD) pour avis.
  • Après avis positif du comité de pilotage CICLIA, l’AFD monte le dossier d’appel d’offres pour sélectionner le prestataire en charge de l’assistance technique. Le contrat est signé entre l’AFD et le prestataire.
  • La supervision de l’assistance technique est gérée en étroite collaboration entre l’AFD et le porteur de projet bénéficiaire. Le paiement du prestataire est géré par l’AFD.

 

LES APPUIS CICLIA

Le Cap, Afrique du Sud

Découvrez les appuis financés par la facilité CICLIA, en fonction de la composante :

Composante 1

Appui à l’élaboration de stratégies climat locales et diagnostics de vulnérabilité aux risques climatiques


Appuis terminés :
Appuis en cours :
  • Guinée (Kindia, Boké, Mamou, Labé, Faranah, N’Zérékoré, Forécariah, Boffa) : intégration du changement climatique dans les plans directeurs d’alimentation en eau potable
Composante 2

Appui à la mise en œuvre opérationnelle des stratégies de développement urbain intégrant les enjeux climatiques et conception de projets urbains à co-bénéfices climat


Appuis terminés :
  • Bénin (Ganvié) : étude de faisabilité complémentaire du projet « Réinventer Ganvié »,
  • Nigéria (Kano) : études de faisabilité pour la gestion des déchets solides,
  • Nigéria (Abeokuta) : études de faisabilité pour la gestion des déchets solides,
  • République démocratique du Congo (Kinshasa) : étude de pré-faisabilité urbaine et institutionnelle et étude de vulnérabilité dans les quartiers périphériques de Kinshasa situés le long de la rivière Njili,
  • Ouganda (Kampala) : schéma directeur et études de faisabilité pour le projet d’éclairage public de Kampala.
Appuis en cours :
  • Guinée (Conakry) : études de faisabilité pour la structuration de l’aval de la filière de gestion des déchets à Conakry,
  • Liberia (Monrovia) : étude de faisabilité et étude de conception préliminaire pour la modernisation des infrastructures de certains quartiers précaires de la zone urbaine de Monrovia,
  • Cameroun (Yaoundé) : études de faisabilité du projet « Trans Yaoundé » (système de bus rapide),
  • République centrafricaine (Bangui) : étude de faisabilité urbaine et institutionnelle pour le projet de développement urbain en périphérie de l’aéroport de Bangui M'poko,
  • Burkina Faso (Bobo Dioulasso) : étude complémentaire sur l’approvisionnement alimentaire local des marchés à réhabiliter dans le cadre du Projet de développement économique local durable (PDelD) de Bobo-Dioulasso face aux risques climatiques,
  • Togo (Lomé) : études préalables à des travaux sur le centre d’enfouissement technique d’Aképé.
Composante 3

Assistance technique à la maîtrise d’ouvrage pour l’exécution des projets financés


Appuis en cours :
  • Guinée (Conakry) : mission d’assistance technique à maîtrise d’ouvrage dans le secteur des déchets solides,
  • Madagascar : appui au démarrage du projet CatDDO et de son programme de réformes.

Contact

CICLIA : Cities and Climate in Subsaharan Africa, la facilité de préparation de projets urbains à co-bénéfices climats en Afrique subsaharienne

 

Ressources

Vidéo

CICLIA : des quartiers de Monrovia plus résilients

CICLIA : des quartiers de Monrovia plus résilients
Juin 2022
Vidéo

Romain Dissaux : « À Conakry, ça se traduit par un dispositif de captation de biogaz »

Romain Dissaux :" à Conakry, ça se traduit par un dispositif de captation de biogaz"
Déc 2021
Vidéo

Gabriel Charasse : "Bobo-Dioulasso sera particulièrement exposée aux aléas du changement climatique"

Gabriel Charasse : "la ville de Bobo-Dioulasso sera particulièrement exposée aux aléas du changement climatique"
Déc 2021
Vidéo

Olga Koukoui : "Kampala affiche une volonté forte pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre"

Olga Koukoui : "Kampala affiche une volonté forte pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre"
Déc 2021
Vidéo

Simon Brochut : « Bien comprendre le territoire de Ganvié et identifier les risques »

Simon Brochut : " Bien comprendre le territoire de Ganvié et identifier les risques "
Nov 2021
Vidéo

Valentine Monnier : "La mobilité durable, c'est faciliter l'accès aux services essentiels"

Valentine Monnier : "La mobilité durable, c'est faciliter l'accès aux services essentiels"
Sep 2021
Toutes les ressources