• logo linkedin
  • logo email

Cette recherche propose une analyse des effets possibles d’une transformation structurelle de la structure de production de l’économie camerounaise sur la dynamique des inégalités. Les résultats indiquent que si l'inégalité a baissé de 0,474 en 2001 à 0,427 en 2007, elle a augmenté par la suite à 0,487 en 2014. Sur la période 2007 et 2014, il apparait que le changement structurel observé en terme d’accroissement du poids des activités secondaires a eu pour effet d’atténuer l’augmentation des inégalités observée sur cette période. Toutefois, la COVID-19 qui affecte d’avantage les plus démunis exerçant en majorité dans l’informel est susceptible d’accroitre les inégalités Ces résultats suggèrent qu’une politique volontariste ayant pour effet de générer une plus grande proportion d’emplois dans le secteur secondaire aura pour effet de réduire le niveau des inégalités au Cameroun.
 

pdf : 291.82 Ko
auteur(s) :
Christian ZAMO AKONO,
Thierry BEDZEME,
James Bienvenu EBAA,
Rosalie NIEKOU
coordinateur :
issn :
en cours
pages :
2
numéro :
50
disponible aussi en : fr
291.82 Ko (pdf)
téléchargé 16 fois