• logo linkedin
  • logo email

Les inégalités régionales sont importantes en Tunisie. Dans l’ouest rural du pays, les taux de pauvreté et de chômage sont presque trois fois plus élevés que dans l’est plus favorisé. Plusieurs facteurs expliquent ces disparités, en particulier la répartition spatiale des infrastructures et le niveau d’éducation. Notre hypothèse est que les facteurs historiques comptent aussi, y compris le patrimoine historique en termes de compétences et de savoir-faire, que nous appelons capital humain hérité, et le capital social. Nos recherches montrent que le capital humain hérité constitue un des facteurs explicatifs majeurs des inégalités entre les régions en Tunisie. Il est donc essentiel que les politiques de développement le prennent en considération et qu’on procède à un inventaire et une valorisation du patrimoine de chaque région.
 

pdf : 402.38 Ko
auteur(s) :
Mongi BOUGHZALA,
Abdel-Rahmen EL LAHGA,
Ines BOUASSIDA,
Mondher FERJANI
coordinateur :
issn :
in process
pages :
2
numéro :
12
disponible aussi en : fr en
402.38 Ko (pdf)
téléchargé 36 fois