• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Projet d'appui à la réforme du collège - Image -
Soutenir le gouvernement dans sa réforme de l’enseignement secondaire au Togo et appuyer la formation initiale des instituteurs dans l’objectif d’un enseignement fondamental de qualité.
Contexte

Au Togo, près de 6 enfants sur 10 ne sont pas scolarisés au collège malgré l’obligation d’une scolarité sur dix ans. La forte pression démographique fait de l’éducation secondaire générale un secteur aux besoins considérables, tant au niveau des capacités d’accueil des collèges que de la qualité de l’enseignement. Le Plan Sectoriel de l’Éducation (2014-2025) du Gouvernement togolais prévoit ainsi une réforme ambitieuse, visant à rendre soutenable le développement des collèges sur tout le territoire et à améliorer les performances des établissements existants. L’AFD apporte son soutien à cette stratégie du gouvernement dans la continuité de ses précédentes interventions dans le secteur de l’éducation et faisant suite en particulier au projet Education pour Tous au Togo, clôturé en 2013.

Descriptif

La première composante du projet vise à améliorer la formation initiale des instituteurs dans les six Ecoles Normales d’Instituteurs (ENI) du Togo. La gestion et la gouvernance de celles-ci sont renforcées, tandis que le projet pédagogique de formation des élèves-maîtres est revu afin de répondre aux besoins du système éducatif, notamment en y intégrant les principes de pédagogie active. D’autre part, le projet appuie la réforme des collèges pour améliorer l’accès, l’efficacité et l’efficience des établissements, via la construction et l’équipement de collèges dans deux vastes régions rurales (Maritime et Plateaux), la formation des enseignants et leur encadrement, la modernisation des programmes, la rénovation de la gouvernance des établissements et la mobilisation des communautés en faveur de la scolarisation des filles. Une assistance est enfin fournie au Ministère de l’Enseignement Primaire et Secondaire et de la Formation Professionnelle pour renforcer ses capacités en matière de pilotage du secteur.

Impacts

Le projet a notamment permis la construction et l’équipement en matériel et en points d’eau de 30 collèges de proximité, la formation continue de près de 4 500 professeurs de collège, et le recrutement et la formation de plusieurs cohortes d’élèves-maîtres. 350 communautés concernées par les constructions de collèges ont été mobilisées et sensibilisées à l’importance de la scolarisation des filles. Le projet a enfin permis l’amorce d’une refonte des textes réglementaires concernant l’organisation des collèges.

 

18/03/2014
Date de début du projet
31/12/2018
Date de fin du projet
4 ans
Durée du financement
Secteurs
Atakpamé
Localisation
Outils de financement
8 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
Statut
Ministère des Enseignements primaire et secondaire
Bénéficiaires