• logo linkedin
  • logo email
Conjuguer lien social et résilience : l’expérience des villes africaines

Si l’Afrique est aujourd’hui faiblement urbanisée, la combinaison d’une croissance démographique forte et de l’exode rural en cours est d’ores et déjà à l’origine de la croissance urbaine la plus élevée au monde. Le nombre de citadins, qui s’élève aujourd’hui à près de 500 millions, va ainsi doubler au cours des vingt prochaines années.

Un changement de trajectoire s’impose pour relever les défis posés par cette explosion urbaine inédite. Il faut innover techniquement, mais aussi socialement, pour agir mieux et plus efficacement. Les investissements réalisés en Afrique auront par ailleurs un impact déterminant pour le reste du monde, une large part de notre avenir en commun se jouant en effet sur ce grand continent qui devra suivre un développement plus sobre en carbone que ne l’a été celui des pays industrialisés pour s’inscrire dans la trajectoire de l’Accord de Paris sur le climat.

À Dakar, Ouagadougou ou Antananarivo, l’AFD accélère ainsi son action pour atteindre les Objectifs de développement durable qui nous concernent tous. Notre regard et nos interventions évoluent, pour conjuguer lien social et résilience, suivant la voie dessinée par les villes africaines.

Découvrez également la version data wall de cette publication

pdf : 3.69 Mo
disponible aussi en : fr
3.69 Mo (pdf)
téléchargé 128 fois