• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Financé dans le cadre de l’Accord de Conversion de Dette France-Gabon, l'AFD soutient les opérateurs forestiers et de l’administration gabonaise dans la mutation de la filière forêt-bois incontournable dans un pays dont la surface forestière s’étend sur 87% du territoire (22 millions d’hectares). Ce projet participe à la définition de la stratégie gabonaise d’exploitation durable de sa ressource forestière.
Contexte

Représentant 60% du PIB (hors hydrocarbures), le secteur forestier est l’un des piliers historiques de l’économie gabonaise et représente environ 17 000 emplois directs et indirects du secteur privé. Appuyer sa filière vers une réelle mutation lui assurant un devenir créateur de richesse sans pour autant obérer la capacité de la forêt à fournir les richesses de demain est un enjeu essentiel pour le Gabon. Le projet d’Appui à la Filière Forêt Bois intervient pour accompagner le volet industriel de la politique gabonaise de gestion forestière durable. Sur les 400 essences de bois connues au Gabon, 60 sont exploitées dont la principale est l’okoumé (80% des exportations de bois en 2009). Signe fort d’une volonté politique d’industrialisation de la filière forêt-bois, en 2010 est adoptée la mesure d’interdiction de l’exportation des grumes. Face au constat actuel de la difficulté des opérateurs forestiers à s’inscrire dans des démarches industrielles et garantissant l’exploitation durable de la ressource, le Gabon a pris conscience de la nécessité de soutenir ses entreprises.

Descriptif

Bénéficiant aussi bien aux entreprises exploitantes forestières qu’aux entreprises de transformation, le projet mis en oeuvre par l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (AEAFFB), propose de mettre en place un cadre de concertation au bénéfice des acteurs de la filière forêt-bois et de les accompagner pour faciliter les mutations économiques qui s’imposent, en vue de garantir la viabilité et la pérennité de la filière . Le projet accompagnera les entreprises du secteur dans le renforcement de leur compétitivité, leur professionnalisation et leurs capacités d’adaptation aux exigences d’un contexte économique en forte évolution. Enfin, le projet permettra la construction et la mise en place d’une structure permanente (« La Maison Bois »), appelée à devenir le centre de promotion des produits issus de la filière.

Impacts

Le projet participera à établir une meilleure convergence de la vision et des stratégies des acteurs privés et des institutions. De cette convergence découleront des impacts (i) économiques et sociaux, à travers l’amélioration de la compétitivité des entreprises, le projet, participera à l’augmentation du nombre d’emplois directs  dans la filière ; (ii) environnementaux, les prescriptions de gestion durable seront mieux mises en œuvre, y compris celles relevant des préoccupations environnementales sur les concessions forestières et l’amélioration des processus de production permettra aux entreprises de réaliser de meilleurs rendements matière, et ainsi de diminuer l’impact sur les forêts naturelles.

30/06/2015
Date de début du projet
30/06/2020
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
gabon
Localisation
Outils de financement
10 000 000
EUR
Montant du programme