• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
great eastern road zambia
Reliant la Zambie au port de Nacala au Mozambique via le Malawi, le corridor régional de Nacala a été mal entretenu et nécessite aujourd'hui d'importants investissements pour assurer les services requis. L'AFD soutient sa réhabilitation, priorité pour la Zambie mais aussi pour le Mozambique et le Malawi.
Contexte

Le corridor régional de Nacala relie sur 1 650 km la Zambie au port de Nacala au Mozambique via le Malawi. Cette route, construite dans les années 60, est mal entretenue depuis de nombreuses années. Aujourd'hui, des investissements importants sont indispensables pour lui permettre d’assurer les services requis. Cet axe est considéré par le gouvernement zambien comme prioritaire pour le développement du pays, constituant une alternative au corridor de Beira qui aboutit également à la façade maritime du Mozambique mais traverse lui le Zimbabwe.

Sa réhabilitation n’est pas seulement une priorité pour la Zambie. Les trois pays concernés ont signé un accord tripartite (Spatial Development Initiative Trilateral Agreement) pour renforcer leur coopération dans le cadre de la SADC ; le programme de réhabilitation du corridor de Nacala y est explicitement mentionné.

Descriptif

Les travaux de réhabilitation de 360 km de la Great East Road entre Luangwa et Mwami, tronçon décomposé en huit sections, consistent essentiellement à mettre l’axe aux normes techniques régionales de la Southern African Transport and Communication Commission (SATCC), et ce de façon homogène sur l’ensemble du parcours, en termes de largeur de voies et d’accotements notamment, tout en restant dans l’assiette totale disponible.

Il s’agit aussi, selon les sections, de renforcer les structures de chaussées et d’optimiser le revêtement des chaussées et des accotements, de développer des aires de repos et des parkings. Douze ouvrages d’art sont également à réhabiliter.

Impacts

Le projet a pour but de :

  • Diminuer les temps de parcours et les coûts de transport aux échelles nationale et régionale, ainsi que les coûts d’exploitation des véhicules.
  • Améliorer la sécurité routière.
  • Permettre la progression des productions agricoles des régions de l’est de la Zambie, de leur acheminement et des revenus correspondants.
01/01/2010
Date de début du projet
30/12/2017
Date de fin du projet
15 ans
Durée du financement
Zambie
Localisation
Outils de financement
53 000 000
EUR
Montant du financement