• logo linkedin
  • logo email
Ce programme vise à impulser des dynamiques socio-économiques durables, distributives et résilientes aux chocs socio-climatiques en zone littorale au sud-ouest du Sénégal, au nord-ouest de la Guinée-Bissau et au sud-ouest de la Guinée à travers le renforcement des processus concertés de développement territorial.
Descriptive

Le programme se centre sur cinq régions (Boké, Cacheu, Oïo, Sédhiou et Ziguinchor) qui connaissent une forte croissance démographique et un processus d’urbanisation soutenu. Ces territoires du littoral sont intégrés aux flux économiques mondiaux et sous régionaux. Ils regorgent de ressources renouvelables (produits halieutiques, etc.) et non renouvelables (bauxite, zircon, etc.) dont l’exploitation profite à des acteurs divers (multinationales, exploitations familiales inégalement dotées etc.), aux intérêts parfois divergents, et souvent dans des conditions peu propices au maintien des services éco-systémiques. Les bénéfices tirés de ces ressources sont inégalement répartis.

Pour augmenter les capacités de résilience des territoires sous la contrainte d’évolutions rapides, le défi majeur est de créer les conditions d’une anticipation des dynamiques territoriales à court et moyen terme et d’une régulation consensuelle et durable de l’accès aux ressources productives.
Les processus de décentralisation en cours (Sénégal, Guinée) ou en perspective (Guinée-Bissau) et l’émergence d’une société civile locale forte comptent parmi les principaux facteurs favorables à cet objectif.

ONG

Acteur depuis bientôt 50 ans en Afrique de l’Ouest (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée-Bissau) et en France, le GRDR intervient dans des territoires frontaliers connaissant de fortes mutations démo-économiques. 

L’association promeut la gouvernance citoyenne des territoires en intégrant les mobilités comme facteur de développement durable et de solidarités.

Le GRDR agit sur le double-espace de la migration et se positionne comme un centre de ressources au service des territoires dans lesquels il est implanté dans la durée.

Partners

Le programme est mené en partenariat avec les collectivités locales et autorités locales des territoires cibles, l’Université Assane Seck de Ziguinchor et plusieurs organisations de la société civile locale : CRCR Ziguinchor, AFEX, ConGAI, IDEE Casamance, associations de ressortissants du littoral.

Il mobilise en outre une expertise sectorielle externe : CRATerre, UNS, CIEDEL, etc.

Aimed results
  • Les acteurs des territoires cibles améliorent leurs capacités à mettre en œuvre des actions de développement local tout en intégrant l’objectif de l’atténuation des changements climatiques et de l’adaptation des territoires aux changements climatiques ;
  • Les villes de Canchungo et de Ziguinchor s’engagent dans un processus de réduction des vulnérabilités socio-environnementales ;
  • Les diasporas établies en Europe de l’Ouest et immigrés établis en région littorale sont intégrés par les autorités locales comme un facteur de développement local durable des territoires ;
  • Les exploitations familiales et les micro-entreprises du littoral génèrent des revenus tout en préservant les écosystèmes et en limitant les externalités négatives de leurs activités ;
  • Un centre virtuel de ressources fiables et utiles à l’action est mis en place, animé, valorisé et pérennisé
Sectors
Guinée, Guinée-Bissau, Sénégal, France
Location
2 008 800 Euros
Amount of AFD financing
3 348 000 Euros
Total amount of the project
Tipo de financiamiento
Julio 2018
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Estado