• logo linkedin
  • logo email
L’AFD appuie le Gabon dans sa politique de construction d’infrastructures scolaires pour l’éducation de base, et d’amélioration des conditions d’accueil et d’enseignement des élèves. Le programme PISE a pour ambition d’améliorer de manière durable la qualité de l’offre éducative, de la vie scolaire et de la réussite des élèves.
Contexto

Le Gabon scolarise massivement les enfants au primaire, mais 1 enfant sur 7 n’achève pas ce cycle et seuls 3 enfants sur 10 accèdent au lycée. Les investissements en matière d’établissements scolaires ont été très faibles depuis plus de 10 ans, ce qui n’a pas permis de faire face à l’afflux d’enfants scolarisables découlant d’un allongement de la durée officielle de scolarisation et d’un exode rural important vers les villes principales du pays. Il en résulte une pression extrême sur des infrastructures scolaires qui se dégradent, des problèmes de qualité des enseignements et de performances des élèves.

Descripción

PISE vise l’amélioration de l’accès à l’éducation primaire et secondaire à Libreville et Port-Gentil. En particulier, le programme contribue à :

  • la réduction du déficit en infrastructures scolaires, en ciblant les territoires les plus déficitaires en infrastructures scolaires publiques pour l’éducation de base (Libreville et Port-Gentil) : construction/extension d’établissements primaires ou secondaires (500 salles de classes, équipements pédagogiques)
  • l’amélioration de la qualité de l’offre éducative et de la vie scolaire, en appuyant le ministère de l’Éducation nationale dans l’amélioration des conditions de scolarisation et d’apprentissage des élèves (réduction du déficit d’enseignants, pilotage des établissements, amélioration de la vie scolaire, maintenance et entretien des équipements scolaires).
Impactos
  • Amélioration des capacités d’accueil et réduction du nombre moyen d’élèves par classe, au bénéfice de plus de 23 000 élèves
  • Renforcement des capacités des ressources humaines à travers une stratégie de réduction du déficit en enseignants, le renforcement des compétences de pilotage des établissements, un accompagnement pour la prévention des  violences scolaires et  la mise en œuvre d’une stratégie de maintenance et d’entretien des établissements
01/01/2016
Fecha de inicio del proyecto
Libreville, Port-Gentil
Lugar
Tipo de financiamiento
154 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Ministère de l’Éducation nationale
Beneficiarios