• logo linkedin
  • logo email
Ce projet vise à renforcer la souveraineté alimentaire par la réduction de la dépendance aux importations céréalières et l’augmentation de la valeur nutritive de l’alimentation tout en promouvant l’emploi en milieu rural
Descriptive

Au Sénégal, la consommation de farine de blé importé ne cesse d’augmenter pour la production de pain et de beignets, créant ainsi une forte dépendance alimentaire et économique au détriment de la sécurité alimentaire et de l’emploi rural.

Suite à une première phase qui s’est déroulée de 2015 à 2018, le présent projet vise à pérenniser un modèle reproductible de filière sur les céréales locales en substitution au blé importé. Il propose des actions aux niveaux de chaque maillon de la chaîne de valeur :

  • Formation de 150 producteurs de mil et de maïs aux techniques d'agriculture durable;
  • Formation et soutien de trois minoteries pour la transformation primaire des céréales;
  • Formation de 70 boulangers et 180 transformatrices à l'incorporation des céréales locales et à la commercialisation;
  • Sensibilisation des consommateurs sur l'importance du "consommer local" et sur les bienfaits nutritionnels du mil et du maïs.
  • Activités de mise en réseau des acteurs et des activités de plaidoyer pour créer un environnement politique et social favorable à la diffusion au Sénégal et en Afrique de l’Ouest du modèle de filière céréalière.
ONG

Fondée en 1980 sous son ancien nom Solidarité, SOL Alternatives Agroécologiques et Solidaires est une association de solidarité internationale qui appuie des initiatives locales en Inde, au Sénégal et en France dans l'objectif de participer à la satisfaction des besoins essentiels des agriculteurs paysans et à la valorisation de leurs rôles dans la société. 

Ses deux axes d’action sont : l’accès à une agriculture paysanne et la protection des ressources naturelles et de la biodiversité.

Partners

SOL mène ce projet en partenariat étroit avec la Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal (FONGS-Action Paysanne), qui est chargée de sa mise en œuvre opérationnelle. Créée en 1976 à l’initiative de sept associations paysannes, la FONGS mobilise aujourd’hui 31 associations membres et s’est donnée pour mission de renforcer durablement le rôle et la place des exploitations familiales dans l’alimentation des Sénégalais.

Le présent projet est mené en partenariat avec cinq associations paysannes membres dont trois issues de la phase 1 (ADAK, EGAK, JIG JAM) et deux nouvelles (EGABI et URAPD).

Aimed results
  • Les trois minoteries fonctionneront de manière autonome et seront rentables
  • 150 exploitations familiales seront formées à l’agriculture durable et amélioreront leurs performances technique et commerciale 
  • 70 boulangers et 180 transformatrices seront formés à l’incorporation des céréales locales et amélioreront leurs performances technique et commerciale 
  • Au moins 72 villages auront accès aux produits à base de céréales locales
  • Les acteurs de la production et de la transformation de céréales locales seront mis en réseau et participeront aux instances de plaidoyer
  • Le modèle sera capitalisé et vulgarisé en vue de sa réplication
Sénégal
Location
225 000 Euros
Amount of AFD financing
536 041 Euros
Total amount of the project
Tipo de financiamiento
Enero 2019
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Estado