• logo linkedin
  • logo email
La connexion entre Douala et le reste du territoire est essentielle pour le gain en compétitivité des entreprises camerounaises. L'AFD participe à l'amélioration de l'accès à la capitale économique et à son port. Comment ? En rénovant l'accès ouest de la ville.
Contexto

La crise économique traversée par le Cameroun durant les années 1980 a fortement réduit ses capacités d’entretien, de maintenance et de développement des infrastructures.

Le réseau structurant des 7 000 kilomètres de routes nationales n’échappe pas à ce constat. Or, l'accès à Douala, capitale économique du pays, est fondamental. Centralisant la quasi-totalité des activités portuaires du Cameroun, les deux tiers des 6 millions de tonnes annuelles de marchandises qui transitent par le port de Douala sont acheminés par la route (le tiers restant l’étant par voie ferrée). Environ 450 des 1 800 kilomètres de route de Douala sont bitumés et parmi ces 450, à peine 10 % peuvent être considérés comme étant en bon état ou dans un état correct.

Résultat : de lourdes difficultés de trafic et une vitesse moyenne qui ne dépasse pas 10 à 15 kilomètres/heure. La grande majorité des poids lourds de la ville emprunte la route nationale 3 pour accéder au port ou aux zones industrielles de la ville : ils viennent s'ajouter au trafic urbain local déjà dense.

Descripción

Afin d'accompagner le développement économique et social du Cameroun, le projet a prévu la réhabilitation d’une infrastructure structurante à la fois à l’échelle locale et nationale : la route nationale 3 d’accès ouest à Douala.

Le projet en détails :

  • Optimisation du nombre de voies selon les prévisions de trafic.
  • Éclairage des trottoirs.
  • Création d'aires de stationnement.
Impactos
  • Baisse des coûts généralisés de transport et renforcement de la compétitivité économique de la zone de Douala.
  • Réduction des nuisances liées aux embouteillages et amélioration de la qualité de l'assainissement.
  • Amélioration des conditions de vie des habitants : accès facilité au centre-ville et de ce fait à l'emploi et aux services éducatifs, sanitaires, administratifs etc.
01/08/2012
Fecha de inicio del proyecto
5 ans
Periodo de financiación
Tipo de financiamiento
75 000 000
EUR
Monto de financiación
République du Cameroun
Beneficiarios