• logo linkedin
  • logo email
La Bolivie, qui possède des ressources en eau limitées, connaît des périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes. Celles-ci sont aggravées par le changement climatique. Quant à l'assainissement, ses performances sont faibles. C'est pourquoi l'AFD accompagne les autorités boliviennes dans leur volonté d'améliorer la gouvernance du secteur de l'eau. Avec à la clé, une ressource préservée et un meilleur accès de la population aux services d'eau.
Contexto

Du fait de leur climat, certaines régions de la Bolivie disposent de ressources en eau limitées. Des ressources souvent polluées par l’exploitation minière et le défaut d’assainissement. Alors même que la demande en eau des villes ne cesse de croître, le déficit entre l’offre et la demande s’accroît et se traduit parfois par des conflits d’usage entre l'eau potable et l’agriculture.

De plus, la performance des services de distribution d’eau potable et d’assainissement est faible. Les phénomènes de sécheresse extrême liés au changement climatique ont aggravé la situation : ils ont mené à une crise de l’eau dans les principales villes du pays en novembre 2016, pour laquelle le gouvernement a déclaré l’état d’urgence nationale. Cette pénurie s’est traduite par des rationnements pour la population et a eu un impact sur l’ensemble des secteurs productifs du pays.

Le gouvernement s’est fixé un objectif volontariste d’accès universel aux services d’eau et d’assainissement et définit des plans quinquennaux mis en œuvre par le ministère de l’Eau et de l’Environnement. Ce dernier s’est également doté début 2017 d’un « Plan sectoriel de développement intégral » afin de préciser le cadre sectoriel et de renforcer les moyens humains et financiers des institutions du secteur.

Descripción

L'AFD, aux côtés de la Banque interaméricaine de développement (BID), accompagne les autorités boliviennes dans la formulation et la mise en œuvre de leur politique publique d’accès à l’eau potable.

Le projet comprend un cadre de suivi de politique publique et une coopération technique visant à donner corps à ce dialogue.

L’AFD a prévu d’orienter son action sur 3 thématiques spécifiques :

  • la gestion de la demande en eau ;
  • la planification et la gestion de crise ;
  • l’amélioration de la performance des opérateurs d’eau des cinq villes du pays en situation de stress hydrique important.
Impactos
  • Meilleure résilience du secteur de l’eau face au changement climatique ;
  • Gestion durable de la ressource en eau ;
  • Promotion de services d’eau performants, équitables et durables : les habitants auront un accès équitable, continu et de qualité aux services d’eau à long terme ;
  • Impact positif sur le bien-être social, notamment pour la population urbaine.
06/10/2017
Fecha de inicio del proyecto
La Paz
Lugar
Tipo de financiamiento
102 000 000
EUR
Monto de financiación
État plurinational de Bolivie
Beneficiarios
Banque interaméricaine de développement (BID)
Cofinanciadores