• logo linkedin
  • logo email
Dans un contexte de pression démographique et d'augmentation de la demande alimentaire, ce projet a pour objectif de sensibiliser les pays de la région à une agriculture qui préserve l'environnement.
Contexto

En Asie du Sud-Est, la pression démographique et la demande croissante en produits agricoles ont mené à l’exploitation des terres marginales, notamment sur pente, les terres de plaine étant déjà cultivées. Sur pente, les phénomènes d’érosion provoquent une perte rapide de la fertilité des sols. Les systèmes qui s’y développent ne sont pas durables. Autre conséquence : la pression s’accroît sur les terres forestières et sur les terres basses cultivées de longue date. Par ailleurs, les rendements maximaux sont loin d’être atteints à cause d’une mauvaise gestion de la fertilité et de la difficulté à accéder aux produits agricoles adéquats. Dans cette région, le poids économique mais surtout social du secteur agricole est très important. Il faut donc proposer des systèmes de production pouvant constituer une alternative économique durable pour des populations rurales. Par ailleurs, l’activité agricole doit s’adapter aux problèmes climatiques, de plus en plus prégnants. Depuis une vingtaine d’années, l’AFD finance, en Asie du Sud-Est, des projets ayant pour but l’intensification écologique des systèmes de production agricole. Les activités de recherche et de développement dans le domaine de l’agriculture de conservation ont suscité l’émergence du réseau régional Conservation Agriculture Network for South-East Asia (Cansea).

Descripción

Le projet a pour objectif de favoriser les échanges d’idées et d’expériences entre acteurs participant à différentes pratiques agroécologiques telles que l’agriculture de conservation, l’agroforesterie ou encore l’agriculture biologique. Il permettra de vulgariser ces thèmes auprès d’un public varié, des professionnels du secteur aux décideurs politiques de la région. Les objectifs du projet sont de :

  • Renforcer les capacités des instituts dédiés à la recherche et à la formation en matière d’agroécologie.
  • Favoriser le partage des concepts entre acteurs et leur échange d’expériences.
  • Intégrer les pratiques agroécologiques dans les programmes des pays et des institutions partenaires.

Il comprend deux composantes :

  • La consolidation de la dynamique lancée par le réseau Cansea, spécialisé dans l’agriculture de conservation, en amenant celui-ci à s’ouvrir à d’autres partenaires techniques et financiers et à d’autres pratiques d'agriculture écologique.
  • La constitution d’un réseau d’échanges et de réflexion sur ces pratiques.
Impactos

Trois impacts ont été identifiés :

  • un soutien aux pays de la région du Mékong sur l’agriculture écologiquement intensive.
  • des acteurs capables de proposer des réponses et d’accompagner des projets.
  • la contribution d’autres bailleurs de fonds au financement de ces approches.
27/05/2015
Fecha de inicio del proyecto
31/12/2018
Fecha de finalización del proyecto
3 ans
Periodo de financiación
Cambodge, Laos, Myanmar
Lugar
Tipo de financiamiento
2 500 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Cambodge
Laos
Viêt Nam
Birmanie
Beneficiarios
le Groupe de recherche et d’échanges technologiques (Gret)
le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad)
Cofinanciadores