• logo linkedin
  • logo email
Le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique bénéficie d’investissements conséquents au Maroc. L’AFD, l'Union européenne et la coopération allemande (GIZ) accompagnent la mise en place d’un dispositif de formation professionnelle pouvant répondre aux besoins des professionnels du secteur.
Contexto

La Stratégie énergétique du Maroc prévoit que la part des énergies renouvelables dans la production électrique soit de 52 % d’ici à 2030. Les investissements consentis, notamment dans le solaire et l’éolien, témoignent de la volonté du Royaume d’entamer sa transition énergétique. S'ensuivent des besoins importants de formation professionnelle afin de répondre aux compétences recherchées par les entreprises du secteur et améliorer l’employabilité des candidats aux 50 000 emplois estimés d’ici à 2020.

Dans cette optique, le ministère de l’Éducation, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a initié la mise en place de trois Instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE) à Oujda, Ouarzazate et Tanger.

Descripción

En réponse aux besoins anticipés par les professionnels du secteur, les instituts formeront des techniciens spécialisés dans 5 filières :

  • Efficacité énergétique dans le bâtiment (EEB).
  • Systèmes photovoltaïques (SPV).
  • Systèmes éoliens (SEO).
  • Systèmes solaires thermiques (SST).
  • Biogaz.

À moyen terme, la plateforme de formation IFMEREE, unique dans la zone euro-méditerranéenne, élargira son offre de services aux entreprises et institutions de la sous-région.

L’Institut d’Oujda a ouvert ses portes en novembre 2015. Il est doté d'ateliers de dernière génération avec un matériel de pointe pour une formation identique à celle dispensée dans les usines. L'institut de Tanger, pour lequel la pose de la première pierre a eu lieu en septembre 2015, devrait être opérationnel en 2017. Celui de Ouarzazate, dont la construction commencera en 2017, a prévu quant à lui de recevoir sa première promotion d'élèves en 2018.

Les instituts fonctionneront sur un modèle de gestion déléguée par l’État aux professionnels du secteur constitués en société anonyme (IFMEREE SA). Les partenaires concernés sont la Fédération Nationale de l’Électricité, de l’Électronique et des Énergies Renouvelables (FENELEC), la Fédération des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Électromécaniques (FIMME), la Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN), l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) et l’Agence marocaine pour l'Efficacité énergétique (AMEE).

Ce modèle innovant de gestion donne à l’entreprise un rôle central dans le processus de formation professionnelle qui s’appuie sur l’approche par les compétences, la formation par l’alternance avec l’entreprise et l’apprentissage. Cela permet une meilleure adéquation entre la formation et l'emploi.

Le Maroc privilégie ce modèle de gestion pour les centres de formation professionnelle dédiés aux secteurs stratégiques à fort potentiel d'emplois.

Ce projet d'un coût total pour les 3 instituts est de 26 millions d'euros) est réalisé avec la participation financière de l'Union européenne (10 millions d'euros), de l'AFD (10 millions d'euros), de la GIZ (2 millions d'euros) et du royaume du Maroc (4 millions d'euros).

Impactos

La finalité du projet est de répondre aux besoins de formations dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique tout en favorisant le développement de ce secteur par la qualification de ses ressources humaines. 

Le projet vise plus spécifiquement à mettre en place un dispositif de formation professionnelle performant et cohérent en accompagnement au développement de ce secteur porteur pour le Maroc et de favoriser l’implication des professionnels dans la gestion et la mise en œuvre de ces activités de formation. 
 

28/05/2015
Fecha de inicio del proyecto
30/06/2019
Fecha de finalización del proyecto
15 ans
Periodo de financiación
Oujda, Tanger, Ouarzazate
Lugar
20 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Le Ministere de l’éducation et de la formation professionnelle (MENFP)
Beneficiarios