• logo linkedin
  • logo email
Afin d'accompagner l’Égypte dans sa politique de création d’emplois dans les zones rurales, l'AFD y facilite l’accès au crédit des acteurs du secteur agricole et apporte un appui technique à deux filières stratégiques, les filières laitière et aquacole.
Contexto

L’Égypte, comme d’autres pays méditerranéens, présente une agriculture duale où se côtoient une agriculture traditionnelle à faible valeur ajoutée qui représente près de 90 % de la production et une agriculture commerciale qui est le fait de grandes exploitations récemment développées sur les « nouvelles terres » gagnées sur le désert. La transformation des produits agricoles reste peu développée, d’où une faible valeur ajoutée du secteur. Dans ce contexte, la très petite taille des exploitations familiales traditionnelles rend cruciale leur organisation pour gérer les réseaux d’irrigation, pour accéder aux intrants et machines ainsi que pour commercialiser leurs produits.

Descripción

La finalité du projet est d'accroître le revenu des acteurs du secteur agricole en leur facilitant l’accès au crédit et en les intégrant d’avantage aux filières agricoles. Pour le financement du secteur agricole, une contribution à un fonds du ministère de l’Agriculture déjà existant, l’ARDF (Agricultural Research and Development Fund), destiné au financement des PME agricoles, ainsi que la mise en place d’un fonds de garantie pour le secteur agricole. Ce fonds est en priorité destiné aux filières laitière et aquacole.

Impactos

Création de 400 PME et 20 000 emplois directs et indirects. Le fonds de garantie devrait profiter à 16 000 bénéficiaires sur sept ans.

20/12/2012
Fecha de inicio del proyecto
Le Caire
Lugar
Tipo de financiamiento
30 000 000
EUR
Monto de financiación
Etat égyptien
Beneficiarios