• logo linkedin
  • logo email
Face à l’érosion des sols qui menace la production agricole, la sécurisation de l’approvisionnement en eau du pays et le fonctionnement des barrages, le projet promeut une gestion communautaire des ressources naturelles à l’échelle de bassins versants.
Contexto

Depuis plusieurs décennies, la Tunisie investit dans la protection des terres agricoles, sans avoir enrayé l’érosion qui continue de les dégrader. Cette érosion menace la durabilité de l’agriculture tunisienne et provoque l’envasement des barrages hydrauliques.

Descripción

Le projet est organisé autour de trois composantes, intégrées au niveau de chaque bassin versant concerné :

  • Aménagements de conservation des eaux et de sols et mise en valeur des ouvrages : lacs collinaires et développement de l’arboriculture, aménagements sylvo-pastoraux, aménagements complémentaires. 
  • Appui aux communautés rurales : infrastructures d’amélioration des conditions de vie (eau potable, pistes rurales, etc.), appuis à la gestion communautaire des ressources naturelles, mise en place d’essais de démonstration, promotion de microprojets.
  • Appuis institutionnels au ministère de l’Agriculture et aux Commissariats Régionaux au Développement Agricoles : échanges, mise en œuvre et formation à l’approche participative pour la gestion des ressources naturelles, programme de recherche sur la conservation des eaux et des sols.

Le projet cible des bassins versants dans 48 secteurs répartis dans 10 gouvernorats (Beja, Bizerte, Gafsa, Kairouan, Kasserine, Kef, Mahdia, Sidi Bouzid, Siliana, Zaghouan). La superficie couverte est estimée à 2 000 000 ha.

Impactos

Promouvoir une gestion durable des ressources naturelles par un processus de développement participatif intégré à l’échelle de bassins versants. Le projet concerne des bassins versants réputés sensibles sur le plan de l’érosion, afin d’y permettre une croissance soutenue de la production agricole, l’amélioration des conditions de vie des populations, la sécurisation de l’approvisionnement en eau du pays et la protection des infrastructures socio-économiques menacées par l’érosion, les inondations et les envasements.

28/05/2008
Fecha de inicio del proyecto
31/05/2015
Fecha de finalización del proyecto
6 ans
Periodo de financiación
Beja, Bizerte, Gafsa, Kairouan, Kasserine, Kef, Mahdia, Sidi Bouzid, Siliana, Zaghouan
Lugar
Tipo de financiamiento
40 000 000
EUR
Monto de financiación
Ministère de l’agriculture
Beneficiarios