• logo linkedin
  • logo email
L’association libanaise Amel Association International (Amel) travaille à la réduction des tensions au Liban par l’amélioration de l’accès à la santé et à la protection pour les personnes vulnérables, en partenariat avec International Alert (Alert) et le Samusocial International (SSI). Dans la continuité d’une 1re phase démarrée en 2016, l’AFD a souhaité prolonger son soutien à ce projet pour une nouvelle phase.
Contexto

Entre 2011 et 2017, la crise syrienne a entrainé l’exil de plus de 5 millions de réfugiés syriens vers les pays voisins : Turquie, Liban, Jordanie et Irak. Cet afflux massif a des répercussions sociales, économiques et politiques majeures, qui tendent à exacerber les tensions et les vulnérabilités existantes dans les pays de la région. En réponse aux impacts de la crise, l’AFD a lancé l’Initiative Minka Moyen-Orient, pour aider ces pays à renforcer leur résilience et à accélérer leur relèvement. Minka Moyen-Orient permet entre autres de financer des projets portés par des ONG, ciblant directement les populations affectées par la crise.  

En 2016, l’AFD a notamment financé trois projets au Liban, en Jordanie et au Kurdistan irakien à la suite d’un appel à projets « Crise et sortie de crise ». L’objectif était d’améliorer l’accès aux services sociaux essentiels pour les réfugiés et les communautés d’accueil tout en renforçant les capacités des acteurs locaux. Face à la durabilité de la crise, l’AFD a décidé de prolonger les activités de ces trois projets à travers une nouvelle phase de financement, d’un montant total de 5 millions d’euros.

Descripción

La seconde phase du projet porté par Amel se déroule au Liban, dans les régions de Beyrouth/Mont-Liban, de la Bekaa et du Sud Liban. En partenariat avec Alert et le Samusocial international, le projet cible le renforcement de la cohésion sociale et l’amélioration de l’accès aux services de santé et de protection des réfugiés syriens et des Libanais les plus vulnérables.

Le projet permettra d’atteindre les résultats suivants :

  • Un accès amélioré à un service de santé de qualité pour 100 000 réfugiés syriens et Libanais vulnérables.
  • Des liens de confiance renforcés entre 5000 réfugiés syriens et Libanais grâce à des sessions de sensibilisation.
  • Formation de 450 travailleurs communautaires volontaires et professionnels de la santé et de la protection à la prise en compte de la dimension de conflit dans la fourniture de services sociaux.
  • 700 enfants et jeunes en situation de rue auront un accès à des dispositifs d’assistance, de protection médico-psycho-sociaux et d’assistance juridique.
Impactos
  • Amélioration de l’accès aux services de santé et de protection pour les populations vulnérables par le renforcement de centres de santé primaire ainsi que par le déploiement d’unités mobiles.
  • Diminution des tensions grâce à l’amélioration de l’accès aux services sociaux essentiels pour tous et aux sessions de sensibilisation favorisant le dialogue entre Libanais et Syriens.
  • Engagement de représentants issus des autorités nationales, locales et de la société civile pour une approche résiliente des services sociaux essentiels, favorisant la cohésion sociale : partage de bonnes pratiques, capitalisation, recherche-action, plaidoyer.
  • Amélioration de l’accès des enfants et des jeunes, ainsi que de leur famille, aux services et de protection par la mise en place d’une équipe mobile d’assistance et la sensibilisation de professionnels et d’individus aux situations de rue.
01/01/2018
Fecha de inicio del proyecto
20 mois
Periodo de financiación
Beyrouth/Mont-Liban, Bekaa, Sud Liban
Lugar
Tipo de financiamiento
1 900 000
EUR
Monto de financiación
Amel Association International
International Alert
Samusocial International
Beneficiarios