• logo linkedin
  • logo email
Ce projet vise à accroître l'accès à des logements décents et abordables pour les familles à faible revenu vivant dans la province de Gauteng, en Afrique du Sud.
Contexto

L’intervention de l’État sud-africain, dans le cadre du Reconstruction and Development Program (RDP) depuis 1994, met l’accent sur l’accès à la propriété et la fourniture massive et entièrement subventionnée de logements individuels pour les ménages les plus démunis (gagnant moins de 3 500 rands/mois).

L’objectif : subvenir rapidement aux besoins du plus grand nombre, et ce à moindre frais (coûts de construction réduits, économies d’échelle). Cette solution assure une sécurité résidentielle à des populations ayant été privées du droit de propriété (en raison de la ségrégation raciale des zones urbaines d’habitation lors de l'apartheid) et constitue un symbole extrêmement fort, adopté par les populations. 

Ce programme a permis, en vingt ans, la livraison de plus de 2,8 millions de logements entièrement subventionnés. Toutefois, malgré cet effort colossal, le déficit de logements s’est accru tandis que le nombre de logements informels a explosé (+ 650 % entre 1994 et 2015).  

Descripción

Le projet contribue au développement de l’offre de logement social locatif dans la province du Gauteng via un financement intermédié auprès d’une société dédiée, filiale détenue à 100 % par le Gauteng Partnership Fund (GPF). GPF, entité publique dont l’actionnaire unique est le Department of Human Settlements de la province (GDHS), a été créé en 2002 pour soutenir le développement du logement en faveur de populations défavorisées.

Les opérations financées permettront à environ 5 500 ménages ne pouvant ni bénéficier de logements subventionnés, ni prétendre à des logements en accession libre, d’être hébergés dans des logements de qualité, situés en zone urbaine proche des bassins d’emplois, dans des conditions sanitaires et de sécurité incomparables avec l’offre locative du parc privé (« highjacked buildings » en centre-ville, copropriétés dégradées). Le projet participe ainsi à l’amélioration significative du cadre de vie de ces ménages, dont les revenus mensuels sont compris entre 1 500 et 15 000 rands.

Impactos
  • Effet d’entraînement sur le développement économique de la province du Gauteng.
  • Amélioration des conditions de vie des ménages à revenus bas et intermédiaires.
  • Redressement des inégalités territoriales et des phénomènes de ségrégation socio-spatiale, qui représentent l’un des défis majeur des villes sud-africaines.
  • Renforcement des capacités de GPF, l’opérateur clé de financement du logement social, dans un contexte de reprise du financement du logement locatif social.
01/06/2018
Fecha de inicio del proyecto
30/06/2023
Fecha de finalización del proyecto
17 ans
Periodo de financiación
Province du Gauteng
Lugar
Tipo de financiamiento
30 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Gauteng Partnership Fund (GPF)
Beneficiarios