• logo linkedin
  • logo email
L’ONG Action contre la Faim (ACF) œuvre en Jordanie et au Kurdistan irakien pour accompagner les communautés affectées par les crises syrienne et irakienne notamment dans les domaines de l’accès à la santé et à l’eau. L’AFD soutient son action, via une subvention de l’Union européenne.
Contexto

Depuis 2011, la guerre en Syrie et la progression de l’État islamique en Irak et au Levant ont entraîné des déplacements massifs de populations. L’Irak et la Syrie comptent respectivement 3,2 et 12 millions de déplacés internes, et plus de 5 millions de personnes ont été contraintes à l’exode dans le pourtour syrien (Turquie, Liban, Jordanie et Irak). Ces crises et leurs répercussions dans les pays voisins ont des conséquences sociales, économiques et politiques majeures, qui tendent à exacerber les tensions et vulnérabilités existantes.

En réponse à ces crises, l’AFD a lancé l’Initiative Minka Moyen-Orient, pour aider les pays affectés à renforcer leur résilience et à accélérer leur relèvement. Dès 2014, l’AFD a soutenu des projets portés par les ONG ciblant directement les populations vulnérables.

En 2017, à travers une subvention de l’Union européenne, l’AFD a décidé de soutenir 4 nouveaux projets portés par des ONG internationales. L’objectif : renforcer la résilience sociale des communautés hôtes et réfugiées en Jordanie, au Liban et dans le Kurdistan irakien.

Descripción

Le projet porté par Action Contre la Faim vise à améliorer l’accès à l’eau ainsi qu’aux services de santé mentale et de soutien psychosocial pour les populations vulnérables d’Irak et de Jordanie.

  • Eau et assainissement en Jordanie : les réseaux d’eau de 200 foyers et de 2 écoles publiques seront réhabilités, permettant un accès à l’eau salubre pour 2 000 personnes. Près de 10 000 personnes seront sensibilisées aux bonnes pratiques de conservation de l’eau. La gouvernance du réseau d’eau sera aussi améliorée ;
  • Santé en Jordanie et en Irak : renforcement de l’accès aux services de santé mentale et au soutien psychosocial pour près de 35 000 personnes, par leur intégration au sein des systèmes de santé, en lien avec les autorités locales. Des diagnostics seront conduits pour évaluer les besoins et identifier des zones d’intervention. 130 professionnels de la santé ou volontaires issus d’organisations communautaires seront formés.
Impactos
  • Renforcement de la capacité des institutions et organisations locales à fournir des services dans les domaines de l’eau ainsi que de la santé mentale et du soutien psychosocial pour les populations vulnérables.
  • Amélioration de l’accès à l’eau et des pratiques liées dans les ménages vulnérables ciblés en Jordanie, permettant l’amélioration de la cohésion sociale.
  • Sensibilisation des communautés hôtes et réfugiées aux enjeux de santé mentale et de soutien psychosocial.
  • Renforcement de la résilience sociale des populations vulnérables et personnes déplacées internes, notamment par le partage de bonnes pratiques aux niveaux local et régional.

Au total, 45 000 personnes devraient bénéficier directement ou indirectement de ce projet. 

01/11/2017
Fecha de inicio del proyecto
Jordanie : districts de Taybeh et Bani Kinanah. Kurdistan irakien : districts de Simele, Dohuk, Zakho et Amadiya (gouvernorat de Dohuk)
Lugar
2 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Action contre la Faim
Beneficiarios

El contenido de esta hoja de proyecto es responsabilidad exclusiva de AFD y no refleja necesariamente los puntos de vista de la Union Europea