• logo linkedin
  • logo email
Dans le cadre de l’Alliance Sahel, le projet PAQAMA vise à répondre aux besoins du contexte post-crise du Mali. Il mêle une réponse de court terme pour améliorer la qualité et l’accès à l’éducation et une réponse à moyen terme pour rendre le système éducatif plus performant et plus résilient.
Contexto

Au Nord du Mali, l’état des infrastructures et les conséquences de la crise de 2012 empêchent encore une large part des enfants et des enseignants de reprendre le chemin de l’école, avec un retard plus important pour les jeunes filles. L’enjeu premier du projet est de réduire à court terme le retard de couverture et de qualité de l’offre éducative dans la région de Gao.
 
Par ailleurs, les structures locales souffrent d’un manque d’accompagnement et d’appropriation empêchant la pleine gestion décentralisée du système éducatif. Au niveau national, l’enseignement secondaire – en grande majorité privé et subventionné par l’État – pâtit de l’absence de politique publique adaptée aux besoins du marché de l’emploi.

Descripción

Dans la région de Gao, le projet vise à améliorer la qualité de l’enseignement à travers des activités de formation de plus de 200 enseignants et de mise à disposition de matériel pédagogique pour 8 500 élèves. L’accès à l’offre éducative sera amélioré à travers la construction ou la réhabilitation de 150 salles de classes dont l’extension du lycée de Gao. La gouvernance locale du système éducatif sera renforcée dans 13 communes à travers des actions de formation des structures de gestion scolaires, des associations de parents d’élèves, des directeurs d’école et des services déconcentrés du Ministère.

Au niveau national, le projet renforcera les capacités de programmation, de pilotage et de gestion des services centraux et déconcentrés du système éducatif, à travers des formations et des actions de mise à niveau des équipements de l’administration. Le Ministère de l’Éducation Nationale sera à même de concevoir et mettre en œuvre une politique harmonisée de l’enseignement secondaire.

Impactos
  • Retour progressif des services publics de qualité et atténuation des inégalités territoriales et de genre dans la région de Gao ;
  • Renforcement de la cohésion sociale à travers et autour de l’école en promouvant l’implication des populations et des acteurs locaux dans la gestion scolaire ;
  • Amélioration de façon pérenne de la gouvernance et du pilotage du secteur éducatif grâce aux actions de renforcement de capacités.
01/01/2016
Fecha de inicio del proyecto
31/12/2017
Fecha de finalización del proyecto
3 ans
Periodo de financiación
Bamako
Lugar
Tipo de financiamiento
10 000 000
EUR
Monto de financiación
État malien
Beneficiarios