• logo linkedin
  • logo email
L’AFD, dans le cadre de l’Alliance Sahel et en collaboration avec la Banque mondiale et les partenaires britanniques, appuie le gouvernement mauritanien dans la mise en œuvre d’un programme d’aide sociale visant à lutter contre la pauvreté et à améliorer la résilience des populations vulnérables face aux sécheresses.
Contexto

Le taux de pauvreté en Mauritanie s’élève à 23,4 % et s’accompagne d’indicateurs de développement humain faibles. L'accès aux services sociaux de base (santé, éducation) est limité et le nombre de personnes pauvres ou vulnérables risque d’augmenter compte tenu de l’explosion démographique, de la fragilité du contexte économique, social et de sécurité et du changement climatique. 

La vulnérabilité aux chocs expose de nombreux ménages à un état de pauvreté transitoire. La hausse des prix du pétrole et des produits alimentaires de 2007 a affecté la sécurité alimentaire d'environ 30 % de la population. La sécheresse de 2011 a causé une perte importante de bétail affectant durablement les agriculteurs et l'économie rurale. À l’avenir, les sécheresses et les inondations vont être plus fréquentes et plus sévères, ce qui affectera particulièrement les populations déjà vulnérables.
 

Descripción

L’AFD, dans le cadre de l’Alliance Sahel, collabore avec la Banque mondiale et le DFID pour apporter un appui technique et financier au gouvernement mauritanien dans la mise en œuvre d’un programme de transfert monétaire. En échange de transferts réguliers d’argent sur une période de cinq ans, les familles pauvres bénéficiant du programme s’engagent à enregistrer leurs enfants à l’état civil et à les scolariser, à leur fournir une alimentation adéquate, et à utiliser les services de santé. Des ateliers participatifs sont organisés dans les communautés afin d’encourager ces changements de comportement. En cas de sécheresse, les transferts monétaires sont étendus et offerts aux familles vulnérables, de façon à prévenir la perte de biens et revenus.

Impactos

Le projet bénéficiera à 100 000 ménages d’ici fin 2020. Il combine aide sociale et réduction des risques de catastrophe pour : 

  • Réduire l’incidence de la pauvreté chronique, en particulier dans les communautés agro-pastorales. 
  • Développer durablement le capital humain du pays, en investissant sur les enfants et en prévenant l’impact néfaste des chocs.
  • Renforcer la gouvernance à l’échelon national et local en appuyant le déploiement des services de base.
     
01/05/2018
Fecha de inicio del proyecto
01/05/2020
Fecha de finalización del proyecto
3 ans
Periodo de financiación
Tipo de financiamiento
2 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
État mauritanien
Beneficiarios