• logo linkedin
  • logo email
Le projet permettra de sécuriser, pour les trente prochaines années, les 152 MW de production du barrage de la centrale de Kpong. Il permettra aussi à VRA (Volta River Authority), de lancer un ou deux projets de barrages qui réduiront le recours au fioul et au gaz naturel et permettront l’irrigation de plus de 100 000 hectares.
Contexto

Les barrages d’Akosombo (1 020 MW) et de Kpong (152 MW),détenus et exploités par VRA – une entité publique détenue à 100 % par l’État ghanéen, produisent environ 40 % de l’électricité nationale. Ils contribuent à la compétitivité de l’électricité au Ghana, qui en est exportateur net. Pour autant, l’installation massive de capacités thermiques répond au pic de la crise de l’offre d’électricité (2015). Leur prédominance dans le mix électrique ghanéen illustre ce besoin pour le pays de sécuriser une génération d’électricité propre et à plus faible coût. 

En comparaison avec les pays voisins, les perspectives du secteur sont prometteuses au Ghana. L’exploitation du gaz ghanéen s'est accéléré en 2014, avec le champ pétrolier de Jubilee à capacité de production de 500 MW, suivi de la mise en service partielle début 2013 du barrage hydroélectrique de Bui (la deuxième source de génération d’hydroélectricité du pays avec 400 MW de capacités installées).

Descripción

Le projet a trois composantes :

  • réhabiliter la centrale hydroélectrique de Kpong qui représente 5 % de la production électrique du pays ;
  • réaliser les études de faisabilité, y compris environnementales et sociales, sur le site de Pwalugu et Juale (production d’électricité, irrigation, régulation des débits et lutte contre les inondations, transport) ;
  • doter VRA d’un système de pilotage financier performant. 
     
Impactos

Le projet permettra de :

  • pérenniser la production électrique du pays ;
  • sécuriser la fourniture d’électricité aux ménages et à l’industrie au cours des 30 prochaines années ;
  • développer 20 000 hectares de zones irriguées par le barrage multi-usage de Pwalugu ;
  • contribuer à la diversification des sources d’électricité du pays.
     
01/01/2011
Fecha de inicio del proyecto
8 ans
Periodo de financiación
Sectores
Akuse
Lugar
Tipo de financiamiento
50 000 000
EUR
Monto de financiación
VRA (Volta River Authority)
Beneficiarios