• logo linkedin
  • logo email
Au Burkina Faso, malgré la croissance économique qui a été relativement forte tout au long des dix dernières années (plus de 5% en moyenne), une frange non négligeable de la population burkinabè vit en dessous du seuil de pauvreté (40% en 2014). Un tel niveau d’inégalité pose de nombreux défis qu’il est important de mieux comprendre à travers un diagnostic solide.
Contexto

Entre 2007 et 2013, le taux de croissance moyen du produit intérieur brut du Burkina Faso a été d’environ 7% en termes réels : l’une des meilleures performances économiques enregistrées en Afrique de l’Ouest. Compte tenu de la forte croissance démographique observée dans ce pays, le taux d’accroissement moyen du PIB par habitant a quant à lui augmenté de 3% au cours de cette même période. L’incidence de la pauvreté, qui était en augmentation de 1994 à 2009 (de 45 % en 1994 à 47 % en 2009), semble connaître un certain recul (40 % en 2014) mais les inégalités restent importantes.


Ce projet s’inscrit dans le cadre de la Facilité de recherche sur les inégalités dans les pays en développement et émergents, coordonnée par l’AFD. Financée par l'instrument de coopération au développement de l'Union européenne, cette facilité permet de mettre en œuvre 20 projets de recherche avec des bailleurs de fonds et des centres de recherche du Nord et du Sud sur la période 2017-2020.


Objectifs

Ce programme de recherche sur les inégalités au Burkina Faso vise dans un premier temps à poser un diagnostic des inégalités dans ce pays.  Dans un second temps, il s’agira de mener des études scientifiques sur trois thématiques :

  1. les dynamiques des inégalités de la pauvreté multidimensionnelle ;
  2. les parcours éducatifs ;
  3. et le devenir des sortants du système éducatif.

L’objectif étant d’examiner comment ces derniers s’intègrent plus tard dans la société et dans quelle mesure ils mettent en pratique les compétences acquises à l’école.

Les travaux concerneront principalement les villes de Ouagadougou et Nouna, dans l’Ouest du pays.

Méthode

Le diagnostic des inégalités fera le point sur la situation au Burkina Faso à travers une revue de littérature et une analyse des données d’enquêtes nationales. Les dynamiques des inégalités de la pauvreté multidimensionnelle au Burkina Faso seront appréhendées au travers des expériences des Observatoires de Ouagadougou et de Nouna. L’analyse de l’évolution des inégalités de pauvreté multidimensionnelle dans le temps sera réalisée en milieu urbain, semi-urbain et rural, selon les caractéristiques démographiques, sociales et économiques des ménages et en fonction des dimensions de privation. Les recherches sur les parcours éducatifs et le devenir des sortants du système éducatif utiliseront les mêmes données. L’idée étant de réaliser des suivis de cohortes de sortants du système éducatif pour étudier leurs parcours et leur intégration à la société à plus long terme.

Résultats

Ces travaux de recherche donneront lieu à des conférences et à des ateliers. Différentes publications sont également prévues : un rapport, des policy briefs et des articles de recherche.

Enseignements
18/11/2018
Fecha de inicio del proyecto
30/03/2020
Fecha de finalización del proyecto
1 an et 5 mois
Duration of the program

Contacts :

Rohen d'Aiglepierre, chargé de recherche à l'AFD

Mathias Kuepie, chargé de recherche à l'AFD