• logo linkedin
  • logo email
Digue sur le fleuve Rouge au Vietnam
L’Agence française de développement (AFD) et l’ADFIAP ont signé le 10 décembre un accord de partenariat visant à promouvoir l'Accord de Paris et les Objectifs de développement durable auprès des banques nationales de développement d'Asie et du Pacifique.

Géant démographique, l’Asie est devenue en quelques décennies l'une des locomotives de la croissance économique mondiale. Les défis environnementaux et sociaux qui découlent de ce rapide développement sont immenses et nécessitent d'être traités à travers une approche régionale.

Les banques de développement ont un rôle central à jouer dans ce contexte puisqu’elles investissent dans des secteurs stratégiques de façon contracyclique en temps de crise. Afin de les soutenir, l’Agence française de développement (AFD) et l’Association of Development Financing Institutions in Asia and the Pacific (ADFIAP) ont signé un accord de partenariat visant à renforcer les capacités des membres de l’ADFIAP au travers de formations permettant une meilleure mise en œuvre de pratiques de finance verte.

Ce nouveau partenariat permettra également à l’AFD d’obtenir le statut de membre de l’ADFIAP, favorisant les échanges avec les autres membres et facilitant potentiellement de nouvelles opportunités de financement.

« Nous nous réjouissons de la signature de ce partenariat avec un acteur majeur pour le développement de la région tel que l’ADFIAP. La finance verte est l’outil central pour accompagner l’Asie Pacifique dans ses transitions », a expliqué Yazid Bensaïd, directeur régional de l'AFD en Asie du Sud-Est.

« Nous sommes heureux de signer ce partenariat avec l'AFD, une institution financière dont la gouvernance repose sur un ensemble de structures qui garantissent que le fonctionnement de l'organisation est transparent et bien géré, ce qui est l'un des piliers que nous défendons », a déclaré Enrique Florencio, secrétaire général de l'ADFIAP.