• logo linkedin
  • logo email
Bandeau web 15ème conférence de recherche
Quand ? Où ?
Du Mercredi 07 Décembre 2022 au Vendredi 09 Décembre 2022
Agence française de développement et Espace du Centenaire
La conférence s’inscrit dans un cycle de conférences organisées par l’AFD de manière bisannuelle pour aborder des questions clés du développement telles que les biens communs, les inégalités ou le financement du développement. Cette année, elle porte sur la soutenabilité forte et s’intitule : « Les trajectoires de développement Net Zero sont-elles soutenables ? »

  • La conférence
  • Programme
  • Intervenants
  • Ressources
  • Replays

La conférence

A l’ère de la multiplication de crises globales dans plusieurs domaines - santé, environnement, finance - et de l'accroissement des mobilisations de la société civile en faveur d’une transition juste et équitable, la question de la cohérence opérationnelle du cadre ODD, des trajectoires de développement et de leurs (in-) soutenabilités se sont hissées au cœur de nombreux débats politiques. Ces débats ancrés dans un contexte où les questions économiques de revenu et d’emploi prennent souvent le pas sur les enjeux environnementaux dont l’horizon se situe à plus long terme, ont largement contribué à remettre sur le devant de la scène la notion de soutenabilité forte. La 15ème conférence internationale de recherche marque un point d’étape des réflexions autour de ce concept.

Son programme pluridisciplinaire est structuré autour de trois principes de la soutenabilité forte qui visent à guider l’élaboration de trajectoires : la non-substituabilité entre capitaux, la multidimensionnalité et le construit social.

Cet évènement se compose de deux journées académiques et d’une journée politique : 7 plénières et 13 sessions parallèles associeront éclairages académiques, témoignages et recommandations à l’attention du secteur public et privé afin de mieux faire face aux défis politiques, environnementaux, économiques et sociaux dans le domaine du développement.

Comment assister à la conférence ?

Cette année, l’évènement se tiendra dans un format hybride, avec la possibilité d’assister à la conférence soit dans l’Auditorium Nelson Mandela de l’AFD au Mistral (7 et 8 décembre) et dans l’Espace du Centenaire (9 décembre), soit à partir de la plateforme numérique dédiée. Il se composera de deux journées académiques qui seront alimentées par les papiers issus de l’appel à contributions et d’une journée politique.
 


En savoir plus

UN PROGRAMME ÉCLECTIQUE A LA CROISÉE DE PLUSIEURS DISCIPLINES

Le programme de la conférence est structuré autour des trois principes directeurs de la soutenabilité forte proposés par l’AFD pour guider l’élaboration de trajectoires. Le premier principe admet la non-substituabilité entre les différents types de capital économique, social et naturel en raison du caractère irréversible des composantes « critiques » du capital naturel, et de sa contribution unique au bien-être et à la possibilité de vie sur Terre. Il indique que les sphères économiques et sociales – elles-mêmes interdépendantes via les savoirs ou les institutions qui gouvernent nos sociétés - ne peuvent plus exister séparément de l’environnement. Cette approche considère la nécessité de respecter des planchers sociaux, de reconnaître la finitude des ressources planétaires et les freins que posent ces limites à la croissance économique. Son approche est holistique et repose sur des analyses scientifiques issues de plusieurs disciplines (principe 2) qui, une fois hiérarchisées par les acteurs impliqués à l’issue de délibérations multi-échelles, permettront de faire émerger un construit social décrivant un état soutenable souhaitable réconciliant objectifs économiques, sociaux et environnementaux (principe 3). A partir de ces principes, les journées se déclinent comme suit.

DEUX JOURNÉES ACADÉMIQUES POUR REPENSER LA SOUTENABILITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Les journées académiques seront articulées autour de 4 plénières et de 13 sessions parallèles. Face à la multiplication de rapports scientifiques se consolidant autour de la définition des limites de notre planète, lors de la première session, des économistes et climatologues seront interrogés sur le lien entre ces disciplines, la notion de points de bascule climatique et de limites planétaires, qui fournit un moyen de surveiller l'état environnemental de la Terre, à travers neuf seuils interconnectés dont six ont à ce jour déjà été dépassés.


Après avoir revisité le concept de soutenabilité à l’aide d’approches biophysiques intégrées, un philosophe sénégalais, un sociologue allemand et une ethnographe népalaise chercheront à questionner depuis une perspective ontologique, biophysique et socio-économique, la posture du «développement dans les limites » au cœur de laquelle se loge la notion de post-développement.


Dans la plénières suivante, des économistes d’Afrique du Sud, des philosophes et ingénieurs proposeront une relecture des trajectoires de soutenabilité par les changements structurels. Puis, un dernier panel d’experts sera interrogé sur les dimensions sociales des questions de transition et la notion de construit social autour d’un « bon état » réconciliant savoirs environnementaux, sociaux et économiques.


Lors des sessions parallèles, 39 articles académiques seront présentés. Chacun contiendra des recommandations d'actions sur des thématiques variées telles que la transition énergétique, les dommages climatiques, les contraintes liées à la biodiversité, les risques de transition, la gouvernance ou encore la planification écologique.

UNE JOURNÉE POLITIQUE : VERS LA MISE EN ŒUVRE DES TRAJECTOIRES DE SOUTENABILITÉ FORTE ?

Dans l’esprit des conférences précédentes, cette journée associera éclairages académiques, interventions de décideurs politiques et témoignages de la société civile autour de questions méthodologiques de constructions des trajectoires, de dialogue de politiques publiques mais aussi de la capacité des instruments financiers à porter des trajectoires de soutenabilité forte.  

Ainsi, cette conférence pluridisciplinaire poursuit un double objectif : développer des recommandations concrètes à l’attention du secteur public et privé mais aussi générer des connaissances liées à des trajectoires de soutenabilité forte afin de mieux faire face aux défis politiques, environnementaux, économiques et sociaux dans le domaine du développement.

 

Nos intervenants

  • Souleymane BACHIR DIAGNE
    Philosophe et professeur de philosophie et de français, université de Columbia, États-Unis
     
  • Carl BERNADAC
    Directeur adjoint de la direction Innovation, stratégie et recherche, Agence française de développement, France
     
  • Reinette Oonsie BIGGS
    Co-directrice, Centre for Sustainability Transitions (CST), Stellenbosch University et titulaire de la Chaire de recherche sud-africaine (SARChI) sur les systèmes sociaux-écologiques et la résilience, Afrique du Sud
     
  • Bruno BOIDIN
    Professeur d’économie, spécialiste en développement durable et chercheur au Centre Lillois d’Études et de recherches sociologiques et économiques (CLERSE), France
     
  • Laura CARVALHO
    Directrice du centre de recherche Macroeconomics of Inequality (Made) et professeure agrégée d'économie, université de São Paulo, Brésil
     
  • Fatima DENTON
    Directrice de l'institut universitaire des Nations Unies pour les ressources naturelles en Afrique (UNU-INRA), Ghana
     
  • Hélène DJOUFELKIT
    Directrice du département Diagnostics économiques et politiques publiques, Agence française de développement, France
     
  • Ambroise FAYOLLE
    Vice-président de la Banque européenne d‘investissement, Luxembourg
     
  • Marc FLEURBAEY
    Directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), France
     
  • Antoine GODIN
    Responsable de la cellule de modélisation macroéconomique GEMMES, département Diagnostics économiques et politiques publiques, Agence française de développement, France
     
  • Sylvie GOULARD
    Deuxième sous-gouverneur de la Banque de France et ancienne ministre de la Défense, France
     
  • Diego GUEVARA (TBC)
    Vice-ministre général au ministère des finances et du crédit public, Colombie
     
  • Céline GUIVARCH
    Directrice de recherche, CNRS, École des Ponts Paris Tech, France
     
  • Stephane HALLEGATE
    Économiste et conseiller principal en matière de changement climatique à la Banque Mondiale, États-Unis
     
  • Tim LENTON
    Professeur en changement climatique et science du système terrestre, Université d’Exeter, Royaume-Uni
     
  • Aurore MATHIEU
    Responsable des politiques internationales, Réseau Action Climat, France
     
  • Cheikh MBOW
    Directeur général du Centre de surveillance écologique (CSE), Sénégal
     
  • Pamela MCELWEE
    Professeure au département d’Écologie humaine, School of Environmental and Biological Sciences of Rutgers, université d’État du New Jersey, États-Unis
     
  • Thomas MELONIO
    Directeur exécutif, Innovation, stratégie et recherche, Agence française de développement, France
     
  • Helen MOUNTFORD
    Présidente et directrice générale de la Fondation ClimateWorks, États-Unis
     
  • Lauriane MOUYSSET
    Chercheuse au Centre international de recherche pour l'environnement et le développement, CNRS, France
     
  • Luiz Awazu PEREIRA DA SILVA
    Directeur général adjoint de la Banque des règlements internationaux, Suisse
     
  • Antonin POTTIER
    Professeur agrégé à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), chercheur pour le Centre international de recherche pour l‘environnement et le développement, France
     
  • Rémy RIOUX
    Directeur général, Agence française de développement, France
     
  • Alex TAYLOR
    Journaliste franco-britannique
     
  • Fiona TREGENNA
    Professeur d'économie et Chaire de recherche sud-africaine en développement industriel, université de Johannesburg, Afrique du Sud
     
  • Sébastien TREYER
    Directeur exécutif, Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), France
     
  • Mathis WACKERNAGEL
    Fondateur et Président, Global Footprint Network, États-Unis
     
  • Pearly WONG
    Ethnographe et doctorante, université du Wisconsin-Madison, États-Unis
     
  • Chrysoula ZACHAROPOULOU (TBC)
    Secrétaire d'État au Développement, à la Francophonie et aux Partenariats internationaux, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, France
     
  • Aram ZIAI
    Responsable du département Politique de développement et études postcoloniales, université de Kassel, Allemagne

 

 

JOURNEES ACADEMIQUES

SESSION INTRODUCTIVE


SESSION PLÉNIÈRE : APPROCHE BIOPHYSIQUE INTÉGRÉE

SESSION PLENIERE : COMMENT ET POURQUOI REPENSER LA NOTION DE DEVELOPPEMENT DEPUIS UNE APPROCHE ONTOLOGIQUE, ANTHROPOLOGIQUE ET HISTORIQUE ?

SESSION PLENIERE : CHANGEMENTS STRUCTURELS ET POLITIQUES PUBLIQUES

SESSION PLENIERE : TRAJECTOIRES DE DEVELOPPEMENT SOUTENABLE

JOURNEE POLITIQUE

SESSION PLENIERE : COMMENT CONSTRUIRE DES TRAJECTOIRES DE SOUTENABILITE FORTE ?

SESSION PLENIERE : COMMENT L’APPROCHE PAR LA SOUTENABILITE FORTE PEUT-ELLE ÉCLAIRER L'ÉLABORATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ?


SESSION PLENIERE : QUEL ROLE POUR LA FINANCE ET QUELS INSTRUMENTS FINANCIERS UTILISER POUR SOUTENIR DES TRAJECTOIRES DE SOUTENABILITE FORTE ?

 

 

 

    Retrouvez l'ensemble des replays sur notre playlist YouTube

    Quand ?
    Du Mercredi 07 Décembre 2022 au Vendredi 09 Décembre 2022
    Où ?
    Agence française de développement et Espace du Centenaire

    Lieu de l'évènement

    Le Mistral - AFD
    3 Place Louis-Armand
    75012
    Paris