• logo linkedin
  • logo email
Argentine, femme
La province de Santa Fe, troisième plus peuplée d’Argentine, a annoncé en 2020 sa volonté de voter un Budget sensible au genre (BSG) pour l’exercice fiscal 2021, dans plusieurs programmes budgétaires. La mise en œuvre de ce BSG est soutenue par l’Agence française de développement (AFD).

Dès son élection fin 2019 à la tête de la province de Santa Fe, peuplée de 3,5 millions d'habitants, le gouverneur Omar Perotti a lancé la création d’un secrétariat à l’Égalité et au Genre, de rang ministériel, imprimant d’emblée une orientation forte à sa gouvernance. La constitution d’un BSG pour l’exercice fiscal 2021 marque la volonté d’agir en profondeur et dans la durée sur les inégalités de genre, à travers les programmes de politiques publiques. Un travail conduit avec l’AFD dans le cadre d’un financement Facilités d'amorçage, de préparation et de suivi de projets (FAPS) Genre.

Une perspective genre dans la définition des politiques publiques

Le gouvernement fédéral a montré la voie en travaillant dès 2017 à la prise en compte des enjeux liés aux inégalités de genre dans le budget national, mais c’est le premier BSG à l’échelle d’une province. Dans le système fédéral argentin, les provinces disposent de compétences élargies qui leur permettent d’agir de manière concrète pour l’amélioration des conditions de vie des populations et la diminution des inégalités.

« C'est la première fois que nous travaillons avec une perspective de genre à l’échelle provinciale (…), a rappelé le gouverneur Omar Perotti. Le budget est l'élément structurant permettant d'intégrer progressivement la perspective de genre dans la définition des politiques publiques de notre province. Le soutien de l'AFD est très précieux car nous sentons non seulement qu'il y a une équipe de travail sérieuse, mais aussi la possibilité concrète d'avoir un partenaire avec qui être en contact permanent. »

De fait, Julieta de San Felix, secrétaire provinciale à la Coopération internationale et l’Intégration régionale, a remarqué que « ce projet, structuré autour de quatre composantes principales, est le résultat d’un trimestre de travail conjoint entre les équipes de la province de Santa Fe et celles de l’AFD. Il s’agit d’une initiative pleinement alignée sur les ODD avec une perspective d’applications sur le long terme. »

13 programmes budgétaires concernés 

La création d’un budget sensible au genre est la partie centrale de l’accompagnement de l’AFD, d’un montant total de 350 000 euros. La première phase lancée à l’été 2020 a été marquée par un travail de sensibilisation et de formation des fonctionnaires et des équipes techniques locales. Elle s’est clôturée par le vote du premier budget sensible au genre, par l’assemblée législative provinciale, le 29 octobre 2020. 

Le ministre de l’Économie provincial, Walter Agosto, a alors précisé que « l’intégration du genre dans le cycle de gestion budgétaire assure la transparence des effets générés par les politiques publiques, le BSG est l’outil clé pour leurs suivis physique et financier. »

« Nous avons réussi à inclure 13 programmes budgétaires appartenant à dix domaines de huit ministères différents de la province, se réjouit Celia Arena, secrétaire à l'Égalité et au Genre de la province de Santa Fe. Chaque division s'est engagée à l'égalité, en allouant des fonds spécifiques et en établissant des objectifs qui nous permettront de générer des indicateurs spécifiques pour évaluer l'impact de ces programmes. Il ne s'agit pas seulement de politiques visant les femmes, mais plutôt d'un concept transversal. »

Dans un deuxième temps, plusieurs études seront lancées au premier trimestre 2021 visant à l’élaboration ou la révision de programmes d’investissements sectoriels déjà engagés, en y intégrant une perspective genre. Deux secteurs prioritaires ont dans ce cadre été désignés, dans un souci commun de diminution des inégalités d’accès aux services publics de base : l’eau et l’assainissement, ainsi que le numérique, une initiative particulièrement innovante tant pour l’AFD que pour Santa Fe.

Mesurer l’impact des projets et répondre aux différents besoins des femmes et des hommes, de la diversité, mais aussi collecter et gérer des données constituent la troisième composante clé des enjeux du BSG pour la province. D’où la nécessité d’un diagnostic du système pour évaluer les besoins de renforcement de la base de données provinciale. Et l’importance de proposer éventuellement un dispositif permettant une meilleure exploitation des données.

En dernier lieu, le projet vise à intégrer les enjeux d’inégalité de genre dans la fonction achat et passation de marchés. L’objectif est d’agir à la fois sur l’offre et la demande d’achat public de la province en intégrant des mesures visant à rééquilibrer les attributions de marchés selon des critères genre, mais aussi de favoriser l’entrepreneuriat féminin et de mieux intégrer les femmes au marché du travail. Ces deux derniers volets feront également l’objet d’un appui de l’AFD cette année.

Faire de la province de Santa Fe un modèle pour les autres

« C’est le premier projet AFD en Argentine où la lutte contre les inégalités de genre est au centre des enjeux, souligne Juan-Martin Sitjá y Balbastro, chargé de projet à l’agence AFD de Buenos Aires. Cela nous permet de nous aligner sur les priorités conjointes de l'AFD, du pays et de la province. Si la plupart de nos projets intègrent déjà cette dimension, l’ambition est ici d’aider Santa Fe dans une démarche qui se veut exemplaire et qui pourrait servir de modèle pour d’autres collectivités locales, en Argentine comme dans d’autres pays d’intervention de l’AFD. Cette action contribue à renforcer les relations avec l'un de nos partenaires les plus matures sur ce sujet, et de redéfinir nos interventions possibles avec la province sur des secteurs plus “historiques” de l’AFD, comme l'eau et l'assainissement, en intégrant une vision ODD plus complète. »

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !