• logo linkedin
  • logo email
default image
L'Agence française de développement (AFD) a octroyé un prêt budgétaire de politique publique de 50 millions d'euros ainsi qu'une subvention d’assistance technique de 500 000 euros dans le cadre de la première phase d’un programme de soutien aux réformes entreprises par la Serbie pour la mise en œuvre de ses engagements climatiques, a annoncé le bureau régional de l'AFD pour les Balkans occidentaux à Belgrade.

L'Agence française de développement (AFD) a octroyé le mercredi 7 avril la première phase du programme de prêt de politique publique destiné à soutenir le programme de réformes de la Serbie en matière de changement climatique. Dans le cadre de ce programme, comprenant dans sa phase initiale de deux ans un prêt de 50 millions d'euros et une subvention de 500 000 euros, le gouvernement de la Serbie bénéficiera du soutien financier et technique de l'AFD pour accompagner la transition du pays vers une trajectoire bas-carbone et une croissance verte. 

L’appui de l’AFD vise à soutenir la mise en œuvre de la feuille de route définie dans la loi sur le changement climatique adoptée par l'Assemblée nationale de la République de Serbie le 18 mars. En établissant le cadre de référence pour l'adoption de mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à soutenir la résilience des différents secteurs de l'économie serbe face au changement climatique, cette loi apporte une base juridique permettant la mise en œuvre des engagements climatiques du pays au titre de l'Accord de Paris.

« À travers ce programme, résultant d'une initiative conjointement développée avec la Banque mondiale, l'AFD démontre son engagement à soutenir la Serbie dans la réalisation de sa feuille de route en matière de politique climatique et l’établissement d’un cadre institutionnel favorable au développement d'infrastructures vertes et résilientes aux niveaux national et local, apportant des services concrets et significatifs pour sa population, » a déclaré Dominique Hautbergue, directeur du bureau régional de l’AFD pour les Balkans occidentaux« Ce programme s’inscrit également dans le cadre des engagements pris par la France pour appuyer les réformes de la Serbie en vue de son adhésion à l’Union européenne. L’adoption de la loi sur le changement climatique est une avancée importante participant à cette feuille de route, que nous sommes fiers de soutenir. »

« Dans le cadre de cette initiative, l'AFD continuera à travailler avec les autorités pour mobiliser des soutiens financiers et techniques supplémentaires afin de favoriser cette dynamique positive de réformes dans tous les secteurs concernés par le Pacte vert de l'UE et l'Agenda vert pour les Balkans occidentaux. »


L'AFD en Serbie et dans les Balkans occidentaux

L'AFD est une institution financière publique mettant en œuvre la politique d'aide publique au développement du gouvernement français. Présente dans les Balkans occidentaux depuis 2019 à travers son bureau régional basé à Belgrade, l'AFD a reçu le mandat d'accompagner les pays de la région pour répondre aux standards de l'UE et mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le changement climatique. Depuis 2019, plus de 300 millions d'euros ont été engagés par l'AFD dans différents pays des Balkans occidentaux, la plupart en partenariat avec des institutions financières internationales.

C’est dans cette perspective que l'AFD peut mobiliser une large gamme de solutions de financement pour répondre aux besoins de ses clients et partenaires, notamment : des prêts de politique publique pour soutenir les programmes de réforme liés au processus d'adhésion à l'UE ; des prêts d'investissement pour financer des infrastructures participant à une croissance plus verte et durable ; des prêts pour couverture de risques naturels ; des lignes de crédit et des garanties via le secteur bancaire pour soutenir les PME ; des financements au secteur privé via sa filiale Proparco ; des financements d’étude de faisabilité et de programme d’assistance technique, en mobilisant notamment la coopération entre pairs. L'AFD est également membre du Cadre d'investissement en faveur des Balkans occidentaux (CIBO) et est accréditée par la Commission européenne pour gérer des fonds et des projets dans le cadre de l'Instrument d'aide de préadhésion (IAP).