• logo linkedin
  • logo email
Avec ce projet, le Ciné Guimbi se transforme en hub culturel
Au Burkina Faso, l’Agence française de développement (AFD) et l’Union européenne soutiennent la réfection du Ciné Guimbi, appelé à devenir un lieu de convergence culturelle régional. Focus sur ce projet symbolique à l'occasion de la Journée du Patrimoine mondial africain du 5 mai, portée par l'Unesco.

Moderniser le cinéma historique et populaire Ciné Guimbi, c’est permettre la conservation d’un patrimoine cher à la population de Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso, tout en valorisant la création artistique dans la région. La ville était privée de salle de projection depuis plus d'une décennie. C’est donc un véritable lieu de vie et d’échange qui s’apprête à rouvrir ses portes dans une cité parfois présentée comme étant également la capitale culturelle du pays.

Le projet prévoit la transformation du site en véritable « hub culturel ». Le Ciné Guimbi propose ainsi des projets d’éducation à l’image, d’appui à l’entreprenariat dans le secteur audiovisuel mais aussi des ateliers de formation et de partage entre professionnels du secteur. Plateforme reconnue dans un pays célèbre pour son amour du septième art, le Ciné Guimbi fait donc office d’espace de socialisation et de citoyenneté où chacun peut contribuer à la vie culturelle.

Plus qu’un simple projet local, cette initiative dynamise non seulement l’écosystème économique à l’échelle régionale mais renforce aussi les liens entre les professionnels du secteur cinématographique pour valoriser la création artistique du continent.


Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.