• logo linkedin
  • logo email
image générique AFD
Le projet de l’AFD appuie la banque publique Agrobanco dans sa volonté d'accompagner les agriculteurs péruviens dans l’amélioration de leurs pratiques agricoles, l’utilisation de technologies plus respectueuses de l’environnement et la lutte contre les effets du changement climatique. Il permet également à la banque de mieux maîtriser les risques environnementaux et sociaux liés à son activité.
Contexte

L’agriculture péruvienne telle que pratiquée aujourd’hui ne s’inscrit pas suffisamment dans une perspective de durabilité environnementale. L’agriculture au sens large et le changement d’usage des sols qui lui est lié représentent près de 60 % des émissions de gaz à effet de serre du pays et est l’une des principales causes de déforestation.

Agrobanco, en tant que banque publique, met en œuvre la politique de l’État péruvien en termes de lutte contre le changement climatique dans les secteurs qui lui sont liés (agriculture, forêt) au travers des outils qui lui sont propres (prêts, assistance technique si besoin). Elle est donc la plus à même pour inciter les agriculteurs à développer des techniques d’agriculture, de pêche et d’élevage plus durables et climato-compatibles.

Descriptif

Agrobanco prête principalement à de petits et moyens producteurs ainsi qu’aux coopératives agricoles péruviennes. Depuis 2013, la banque s’est engagée dans une démarche visant à devenir une « banque de développement verte », traduit dans son « Plan Banque Verte » approuvé en 2015 par son conseil d’administration.

Le financement de l’AFD a pour but de l’accompagner dans ses deux principaux objectifs :

  • le développement et la consolidation de son portefeuille d’investissements « verts » ;
  • l’amélioration de sa performance environnementale et sociale.

Le prêt de l’AFD est associé à une subvention de 5 millions d'euros de l'Union européenne via la Facilité d'investissement pour l'Amérique latine (LAIF) qui permettra d’offrir des incitations financières aux agriculteurs afin de baisser les coûts liés aux investissements les plus innovants, et de mettre en œuvre un programme d’assistance technique afin d'améliorer la définition et l’identification des projets verts éligibles.

Impacts

Le programme vise une croissance du portefeuille vert d’Agrobanco de 10 % en 2015 à 25 % entre 2016 et 2018 ; Il est prévu que 8 000 à 10 000 producteurs/agriculteurs bénéficient d’un financement vert au travers du programme, permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en améliorant leur productivité et ainsi leurs revenus.

18/11/2015
Date de début du projet
50 000 000
EUR
Montant du financement
Agrobanco
Bénéficiaires
l'Union européenne
Cofinanceurs