• logo linkedin
  • logo email
image générique AFD
Les petites et moyennes entreprises représentent l’essentiel du tissu économique nigérian. Faute de prêts adaptés à leurs besoins, elles disposent toutefois de faibles capacités d’investissement : c'est pourquoi l’AFD contribue à élargir leur accès au secteur bancaire formel.
Contexte

Si les petites et moyennes entreprises représentent l’essentiel du tissu d’entreprises du Nigéria - leur nombre était estimé à plus de 20 millions en 2015 - leur développement est néanmoins entravé par de nombreux obstacles : faiblesse des infrastructures et des services publics, corruption mais aussi difficultés d’accès aux prêts bancaires. Le financement des PME représente environ 0,1 % des actifs des banques commerciales alors qu’elles comptent pour presque la moitié de la richesse nationale.

Comme dans la plupart des pays d’Afrique subsaharienne, les banques nigérianes sont en effet prudentes vis-à-vis des PME. Elles ne disposent pas d’information suffisante pour identifier les clients les moins risqués ; les dossiers de demande de crédit à moyen terme ne sont pas assez formalisés pour appréhender le risque intrinsèque aux projets et les PME ne disposent généralement pas de sûretés de qualité suffisantes. Cette situation se traduit par un coût du crédit dissuasif à destination des PME.

Descriptif

ARIZ, le dispositif de partage de risque de l’AFD, est un instrument approprié pour répondre à cette défaillance de marché. Il offre le double avantage de desserrer la contrainte de financement pour les PME et de réduire le risque pour les établissements de crédit. Ce projet vise à faciliter l’accès des PME nigérianes aux prêts bancaires pour leur permettre d’investir et de se développer. Il prévoit d’accompagner la Access Bank dans le développement de son portefeuille de prêt aux PME.

Quatrième banque du Nigéria en terme de bilan, Access Bank est l’un des établissements les plus performants du secteur bancaire en termes de rentabilité et d’encours. Access Bank a pour objectif d’être la 3ème banque des PME au Nigéria avant fin 2018. Elle travaille déjà avec le groupe AFD depuis 2012 et bénéficie d’un financement à long terme de Proparco (la filiale privée du groupe AFD).

Impacts
  • 220 crédits à des PME nigérianes.
  • Création ou maintien de 1100 emplois.
  • Consolidation de la viabilité des PME dans le secteur bancaire formel.
  • Émergence d’une classe de petits entrepreneurs locaux.
14/02/2017
Date de début du projet
Lagos
Localisation
Outils de financement
3 400 000
EUR
Montant du financement
Access Bank Plc
Bénéficiaires