Nigéria

Présente au Nigéria depuis 12 ans, l’AFD est aujourd’hui l’un des partenaires clés du pays. Ses solutions de financement variées contribuent non seulement au développement d’une économie compétitive qui crée de l’emploi et de la richesse, mais aussi à un développement partagé, inclusif et résilient.
  • logo linkedin
  • logo email
L'action de l'AFD au Nigéria
L’AFD et le Nigéria : 12 ans de partenariat au service d’une économie sociale, sobre en carbone et compétitive
Nigéria Homme longeant autoroute à Lagos

Financer la transition vers une énergie bas-carbone

Soutenir les compagnies de distribution d’électricité privées nigérianes

Financer la transition vers une énergie bas-carbone

L’énergie électrique disponible au Nigéria est insuffisante pour ce pays de 200 millions d’habitants aux besoins croissants. Le secteur de l’électricité est principalement privatisé et a longtemps souffert d’un manque d’investissement chronique. Face à ce défi, l’AFD appuie et finance des projets contribuant à la sécurité du réseau électrique, au développement des énergies renouvelables et à la promotion de l’efficacité énergétique.

L’AFD soutient ainsi :

  • la Société de transmission du Nigéria (TCN), pour le développement du réseau interconnecté de la transmission électrique
  • les sociétés privées de distribution de l’électricité (DISCOs)
  • des formations professionnelles dans le secteur de l’électricité via les centres de formation NAPTIN.

Réinventer les villes

jeune, ville, Nigeria

Réinventer les villes

La mobilité urbaine et l’accès à l’eau potable sont des défis de taille pour le Nigéria, qui abrite plusieurs villes dépassant le million d’habitants, dont Lagos, la ville la plus peuplée du pays avec 20 millions d’habitants.

À travers ses nouveaux mandats (sport, numérique, industries culturelles et créatives), l’AFD promeut une nouvelle définition de la « ville durable » : une ville qui encourage le dialogue avec ses habitants et leur participation à la politique de la ville, qui participe directement au renforcement de la cohésion sociale et s’attaque à l’exclusion.


Dans ce contexte, l’AFD soutient :

  • la mise en place de programmes de transport urbain intégrés, notamment à Lagos
  • le programme national de réforme du secteur de l’eau en ville, en finançant surtout l’amélioration et l’expansion des réseaux de production et de distribution d’eau potable et en accompagnant les entreprises de l’eau vers une gestion plus efficace
  • un programme de renforcement de la cohésion sociale via le sport à Lagos, en partenariat avec la NBA.

Diversifier l’économie et moderniser les services publics

entrepreneuriat, femme

Diversifier l’économie et moderniser les services publics

Outre le financement direct du secteur privé, essentiel à la diversification de l’économie, à la création d’emploi et à l’investissement, l’AFD soutient des initiatives pour faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises aux prêts, notamment grâce à son partenariat avec la Banque de développement du Nigéria (DBN), et à des systèmes de garantie pour partager le risque.  

L’AFD soutient également, aux côtés de la Banque mondiale, les efforts du gouvernement pour améliorer la gestion des services publics et d’autres secteurs comme la propriété intellectuelle, la gestion des données personnelles ou encore l’éducation supérieure.

Développer l’agriculture, y compris au niveau régional

agriculture, femmes

Développer l’agriculture, y compris au niveau régional

Plus de 60 % de la population nigériane vit de l’agriculture, et ce dans des conditions difficiles. Les défis du secteur agricole sont en effet nombreux : infrastructures inadaptées ou non entretenues, accès limité aux intrants et aux techniques, manque d’organisations d’agriculteurs... Face à ce constat, l’AFD se concentre sur les infrastructures essentielles comme les routes rurales pour libérer tout le potentiel agricole du Nigéria.  

Au niveau régional, l’AFD soutient la politique agricole de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), notamment grâce à un cofinancement avec l’Union européenne. L’AFD concentre ses actions sur la sécurité alimentaire et l’agriculture en fournissant appuis techniques et financiers à des projets régionaux de la CEDEAO, et intervient également dans le domaine de la prévention et de la réduction des conflits. Face aux tensions dans la région du lac Tchad, l’AFD soutient un programme régional mis en place par l’ONG Action Contre la Faim pour venir en aide aux personnes vulnérables et déplacées.

Promouvoir la résilience dans le Nord-Est

enfants, rural

Promouvoir la résilience dans le Nord-Est

Le Nord-Est du pays fait face à une crise humanitaire majeure, due aux activités de groupes armés insurrectionnels dans la périphérie du lac Tchad. La crise a provoqué des mouvements massifs de populations fuyant les violences, à l’intérieur des pays mais aussi à travers les frontières des quatre pays du pourtour du lac.

La désagrégation des services publics, de la production agricole et des réseaux d’approvisionnement commerciaux plonge ces populations dans une situation de vulnérabilité extrême. Si l’urgence d’apporter une réponse humanitaire à leur détresse constitue la priorité de la communauté internationale et des autorités, il est désormais clair que les besoins de développement ne disparaissent pas pour autant. Et dans les contextes de crise prolongée, il est nécessaire d’apporter une réponse à ces besoins, d’autant qu’ils constituent souvent des éléments déclencheurs de la crise.

L’AFD intervient à travers plusieurs projets régionaux dans le but de renforcer la cohésion sociale entre les communautés affectées (déplacées, hôtes, etc.), de soutenir la relance de l’activité économique, notamment agricole, et d’accompagner les efforts de planification des autorités locales et leur capacité à restaurer les services publics.

35
projets financés en 12 ans
2
milliards d'euros engagés depuis 2008
2
millions de personnes bénéficient d'un meilleur accès à l'eau potable

Le Nigéria est le pays moteur d’Afrique de l’Ouest et plus largement du continent africain. Pays le plus peuplé d’Afrique, première économie du continent, le Nigéria fait face à une grande disparité des richesses, des déséquilibres territoriaux et des faiblesses en matière de gouvernance. L’AFD met l’accent sur la diversification de l’économie du pays, la transition énergétique bas carbone et l’activité agricole durable et productive pour assurer la sécurité alimentaire. Depuis 2018, l'AFD intervient dans de nouveaux secteurs : gouvernance, enseignement supérieur, assainissement, industries culturelles et créatives, numérique et sport.

Grâce à la contribution de l’AFD, 2 millions de personnes bénéficient d’un accès facilité à l’eau potable. Forte de son implantation régionale, l’agence AFD d’Abuja finance, au bénéfice du Nigéria et des pays voisins, les activités de développement agricole de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargements

Publication institutionnelle

L'AFD et le Nigéria

Sep 2018
Publication institutionnelle

Initiative Minka Lac Tchad

Oct 2019
Publication institutionnelle

Stratégie Nigéria 2017-2021

Juin 2018
Voir toutes les ressources

Contact