• logo linkedin
  • logo email
Restauration écologique du lac Wolong
Au nord-est de la Chine, un ambitieux programme de restauration écologique accompagné par l’AFD a permis de redonner vie à une zone humide essentielle, tout en développant de nouvelles activités durables. Une grande réussite pour la coopération franco-chinoise en matière de protection de la biodiversité.
Contexte

Situé à la frontière de la Mongolie intérieure, le lac Wolong joue un rôle écologique essentiel, en contenant l’avancée des déserts mongols. Abritant une riche biodiversité, il sert depuis longtemps de lieu de halte majeure à des dizaines de milliers d’oiseaux dans le couloir de migration entre l’est de l'Asie et l’Australie.

Toutefois, suite à une augmentation des niveaux d’eau de plus d’1,5 mètre, les zones humides ont connu une très forte dégradation. En deux ans, l’ensemble des habitats naturels a été perdu, et les oiseaux migrateurs avaient quasiment disparu de la zone.

Descriptif

Un programme de restauration des écosystèmes de cette zone humide a été lancé en 2014, avec le soutien de l’AFD. L’objectif était de favoriser à nouveau le développement d’une riche biodiversité tout en promouvant l’écotourisme pour assurer de nouveaux revenus à la population locale.

Plusieurs actions ont été menées afin de rétablir les fonctions hydrologiques, écologiques et biologiques du lac. Une digue de 7,8 km équipée de vannes a été construite pour permettre une gestion différenciée de la ressource en eau selon les différentes fonctions du lac. Un soutien technique a été apporté pour la gestion fine des niveaux d’eau et pour le suivi des populations d’oiseaux migrateurs. Trente- six petites îles servant d'habitat aux oiseaux ont vu le jour.

Afin d’encourager le tourisme vert et de sensibiliser les populations à l’environnement, des sentiers de promenade ont été créés, ainsi que deux tours d’observation et un écomusée. L’AFD apporte par ailleurs un appui aux autorités locales dans la demande de classement du site en Zone Humide d’Importance Internationale (site Ramsar).

Impacts
  • Restauration d’une zone humide de 2500 hectares d'importance internationale, terre d'accueil de nombreuses espèces menacées de disparition ;

  • Plus de 150 000 oiseaux par jour ont à nouveau été recensés en 2020 au plus fort de la saison migratoire, dont 3000 grues de Sibérie.

06/12/2013
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Kangping
Localisation
Outils de financement
15 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Autorités locales de Kangping (Liaoning)
Bénéficiaires