Chine

Depuis 2004, l’AFD intervient dans le cadre d’un partenariat avec les autorités chinoises pour développer des actions de coopération en matière de développement durable et de lutte contre le changement climatique. Les projets financés par l’AFD permettent de mobiliser l’expertise et les savoir-faire français au service de la transition de la Chine vers une économie sobre en carbone et respectueuse de l’environnement.
  • logo linkedin
  • logo email
Nature, Chine
L’AFD et la Chine : coopérer dans la lutte contre le changement climatique
Nature, Chine

Accompagner les segments les plus innovants de la transition énergétique

Transition énergétique en Chine

Accompagner les segments les plus innovants de la transition énergétique

La Chine, premier pays émetteur de CO2, s’est engagée dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat à atteindre le pic de ses émissions de CO2 d’ici 2030 et à être neutre en carbone d’ici à 2060. Afin de participer à l’accélération de cette transition, nos actions portent sur le financement de projets pilotes sur des segments innovants, énergies renouvelables et efficacité énergétique, pour promouvoir une trajectoire décarbonée. 

Nous accompagnons la création ou la réhabilitation de réseaux de chaleur, permettant d’importantes économies d’énergie via notamment l’adoption de solutions techniques innovantes et performantes : 

L’AFD appuie aussi la ville de Shaoyang (province du Hunan) dans la mise en place d’un système de gestion et de valorisation énergétique de la filière des déchets alimentaires. L’AFD a par ailleurs lancé dès 2007 une coopération avec le secteur bancaire chinois à travers des lignes de crédit vertes pour financer des investissements verts, incluant notamment des projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

Participer à la transition écologique

Transition écologique en Chine

Participer à la transition écologique

Depuis le démarrage de nos activités en Chine en 2004, un tiers des projets ont été consacrés à la promotion de villes résilientes au changement climatique et au développement urbain durable et sobre en carbone. L’AFD agit pour l’atténuation des effets négatifs de l’urbanisation et pour une meilleure utilisation et gestion de la ressource en eau. Nous finançons plusieurs projets d’assainissement des eaux usées et de production d’eau potable, utilisant des technologies économes en énergie et assurant un traitement de pointe et des services de qualité, ainsi qu’un projet pilote de ville éponge dans un district de la ville de Mianyang, province du Sichuan. L’AFD finance également un projet de protection et de restauration du centre historique du district de Qixian (province du Shanxi) qui recèle un patrimoine important, accompagné par la rénovation des infrastructures urbaines.

Le portefeuille de projets de biodiversité en Chine est aujourd’hui le plus important pour l’AFD dans ce secteur. Nous finançons des programmes d’aménagement durable et de transition écologique des territoires permettant la mise en valeur et la protection des écosystèmes ainsi que des ressources naturelles dans une optique de gestion durable des biens publics mondiaux. L’AFD appuie ainsi le développement de plusieurs projets de restauration de zones humides dans le Liaoning et le Hunan et de reforestation dans le Yunnan et l’Anhui. L’AFD accompagne également le district de Xianju (province du Zhejiang) à travers un projet pilote dans le cadre de la réforme des parcs nationaux en Chine, visant à protéger, restaurer et valoriser le patrimoine naturel et culturel exceptionnel du Xianju, notamment via un partenariat avec le parc naturel régional des Ballons des Vosges en France.

Coopérer en pays tiers pour la promotion des standards internationaux

Village de Gongyu, Xianju, Chine

Coopérer en pays tiers pour la promotion des standards internationaux

La Chine se positionne comme un bailleur international de premier plan et joue un rôle croissant dans le financement du développement à l’international. Le montant de ses financements sera déterminant pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) dans le monde. La concrétisation de cofinancements avec des acteurs chinois en pays tiers vise à promouvoir les standards internationaux en matière environnementale et sociale, de gouvernance, de passation de marchés et de soutenabilité des financements.

Contribuer au dialogue bilatéral sur le climat et la biodiversité

Ecomusée

Contribuer au dialogue bilatéral sur le climat et la biodiversité

La Chine s’est engagée à définir une stratégie bas-carbone de long terme. Le dialogue engagé avec les autorités chinoises porte notamment sur la transition énergétique et la mise en œuvre d’un marché national d’émissions de gaz à effet de serre, par des partenariats et des coopérations avec des organismes tels que l’Agence internationale de l’énergie (AIE). L’AFD poursuit par ailleurs son dialogue avec le monde académique, les think tanks, les banques et les autorités de régulation sur la gestion des risques financiers climatiques, tout en accompagnant la transformation des pratiques des acteurs financiers. 

La situation critique de la biodiversité en Chine, pays mégadivers, implique des orientations fortes. Le groupe AFD soutient le pays à travers des projets dans le secteur de la transition écologique et participe au dialogue bilatéral et aux échanges institutionnels France-Chine sur la biodiversité. Il contribue aussi, à son niveau, à la préparation de la Convention sur la diversité biologique COP15 (Kunming, 2021 et 2022).

48
projets financés depuis 2004
2,1
milliards d'euros engagés depuis 2004
Près de 100%
des projets ont un impact positif sur le climat

Située en Asie de l’Est, la Chine est le pays le plus peuplé du monde (1,4 milliard d’habitants). C’est également un immense territoire doté d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel.

En trente ans, la Chine a connu un développement économique et social sans précédent et est devenue la deuxième puissance économique mondiale. Mais le pays est aussi le premier émetteur de gaz à effet de serre. Alors que l’air, l’eau et les sols sont gravement pollués, les écosystèmes et la biodiversité se dégradent rapidement. Devant ce constat, le gouvernement chinois a progressivement réorienté ses plans quinquennaux pour promouvoir un développement qui préserve l'environnement et limite ses émissions de gaz à effet de serre. 

L’enjeu environnemental se trouve au cœur du dialogue stratégique entre la France et la Chine. Depuis plus de quinze ans, l’AFD accompagne le pays dans le cadre d’un partenariat avec le ministère chinois des Finances et la Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC). L’objectif de cette coopération est de mobiliser les savoir-faire français les plus innovants au service de la transition vers une économie respectueuse de l’environnement.

L’AFD intervient grâce à des prêts à l’État, aux collectivités locales ainsi qu’aux entreprises et aux banques publiques. Depuis 2004, nous avons financé 48 projets, pour un montant de 2,1 milliards d’euros.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargements

Publication institutionnelle

L'AFD et la biodiversité en Chine

Avr 2021
Publication institutionnelle

L'AFD et la finance verte en Chine

Mar 2021
Publication institutionnelle

L'AFD et la Chine

Mar 2021
Voir toutes les ressources

Contact