• logo linkedin
  • logo email
Promouvoir les échanges économiques entre les iles et l'océan indien
L'Union des chambres de commerce de l'océan indien, devenu CAP Business océan Indien, souhaite favoriser les espaces de dialogue du secteur privé régional afin d'améliorer le commerce dans la zone et vers l'extérieur. L'AFD soutient cette dynamique de développement du secteur privé à travers le Programme de renforcement de capacités commerciales (PRCC).
Contexte

Malgré d’importantes disparités institutionnelles et de niveaux de vie (deux pays les moins avancés, un pays à revenu intermédiaire, un pays à revenu élevé et deux DOM français), les pays et les territoires de l’océan Indien ont à relever des défis communs liés à l’insularité, à l’éloignement de leurs principaux clients et fournisseurs, à la taille de leurs économies - aucune ne dépasse 20 mds € de PIB, à leur dépendance énergétique et alimentaire, à leur vulnérabilité aux catastrophes sanitaires, naturelles et au changement climatique. Bien que des initiatives existent, la coopération économique régionale et les échanges intra-régionaux restent limités sur fond d’absence de stratégie collective.

La crise Covid-19 met à l’épreuve le tissu régional et souligne le besoin d’en renforcer la résilience à travers des coopérations et des approches multilatérales et multi-partenariales innovantes.

Descriptif

L’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’océan Indien (UCCIOI) a été créée en 2005. Rebaptisée CAP Business Océan Indien en 2020, elle rassemble les Chambres de Commerce et d’Industrie de la Zone océan Indien à savoir les CCI des Comores, de Madagascar, de Maurice, de Mayotte, de La Réunion et des Seychelles ainsi que plusieurs organisations membres associés telles que les CCI France-Maurice, France-Madagascar, la CMA de La Réunion, le Club  export Réunion.

Elle représente une part importante des entreprises de la région. Le projet, financé par la France via l’AFD dans le cadre d’un Programme de Renforcement des Capacités Commerciales de l’Océan Indien (PRCC - OI), mis en oeuvre par Cap Business OI, est construit autour de deux axes :

  • le renforcement des coopérations entre acteurs économiques régionaux et entre leurs organisations représentatives;
  • la contribution au développement de plusieurs filières économiques dans les technologies de l’information (TIC), la gestion et du traitement des déchets, l’éco-tourisme, les cosmétiques naturels et la formation aux métiers portuaires.
Impacts

Le projet a notamment permis de réaliser un certain nombre d’actions :

  • une plateforme numérique facilitant la circulation d’informations, la mise en réseau des acteurs économiques ainsi qu’un espace de travail collaboratif ;
  • la création de clusters dans les filières huiles essentielles et cosmétiques naturels ; 
  • la mise en réseau des acteurs TIC de la région ;
  • la formation des agents des ports de la région sur la sûreté et la sécurité ;
  • une réflexion sur l’offre écotouristique régionale à travers la marque « îles Vanille »;
  • l’établissement d’une structure de dialogue entre industriels de la région.

La feuille de route 2021-2025 de Cap Business OI – que l’AFD souhaite appuyer – prévoit de construire sur ces premiers résultats et d’amplifier les dynamiques de coopération régionale émergentes.

01/01/2014
Date de début du projet
7 ans
Durée du financement
Secteurs
Réunion, Maurice, Mayotte, Madagascar, Comores, Seychelles
Localisation
Outils de financement
2 477 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Les secteurs privés des Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, Réunion, Seychelles et CAP Business océan Indien
Bénéficiaires
L'Union européenne (UE) la région Réunion
Cofinanceurs

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.