• logo linkedin
  • logo email
L'AFD soutient le renforcement de l’association arcenciel au Liban
Les crises économique, politique et sanitaire qui frappent le Liban, ainsi que l’explosion du 4 août 2020, affectent gravement les moyens de subsistance des ménages à faible et moyen revenu ainsi que les ressources publiques et privées. L’AFD a donc décidé de soutenir l’une des principales organisations locales, arcenciel, dans son accompagnement aux personnes vulnérables et sa stratégie à long terme, en cohérence avec l’action de la France aux côtés de la société civile libanaise.
Contexte

Dans un contexte de crises généralisées au Liban et après l’explosion du 4 août 2020, les enjeux sociaux des activités d’arcenciel sont conséquents : maintien et promotion de la cohésion sociale ; accès des personnes vulnérables aux produits et services de base, notamment pour les personnes en situation de handicap (PSH) et insertion économique durable des populations marginalisées (entre autres, personnes réfugiées et/ou PSH).

Descriptif

Ce projet a pour but de renforcer l’impact social d’arcenciel en améliorant la résilience de son modèle économique pour permettre à l’association de traverser une nouvelle fois la crise et de poursuivre ses activités indispensables socialement. Les axes principaux de cette action sont :

  • Le maintien de l’accès à des produits et services essentiels pour les populations vulnérables du Liban par le financement du programme « mobilité ».
  • Le renforcement du modèle économique de l’association via la redynamisation de la Brocante, l’augmentation de la capacité de la Laiterie et le développement de l’activité de Beit el Mouzareh ;  trois activités ayant une logique de génération de revenus à but social.
  • À partir d’études stratégiques sur l’organisation, la gestion et la stratégie de l’association, la refonte du modèle d’arcenciel, en parallèle d’une pérennisation des programmes et d’une diversification des sources de revenus.

Ces activités contribuent, de manière transversale, à l’insertion des personnes les plus vulnérables dans la société et sur le marché du travail.

Impacts
  • Distribution d’aides techniques et de matériel médical à plus de 7 900 bénéficiaires vulnérables, libanais et réfugiés, vivant dans les régions défavorisées du Nord Liban, de la Bekaa et de Beyrouth, favorisant ainsi leur autonomie, leur dignité et leur bien-être en matière de santé
  • Maintien direct de plus de 100 emplois de personnes vulnérables (PSH et/ou personnes réfugiées) au sein de l’association
  • Rentabilisation de trois activités au coeur du modèle économique de l’association et accompagnement du chantier de réorganisation de l’association pour faire face à la crise actuelle.
01/02/2021
Date de début du projet
2 ans
Durée du financement
Nord Liban, Békaa, Beyrouth
Localisation
Outils de financement
Programme de financement
1 500 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
arcenciel
Bénéficiaires