• logo linkedin
  • logo email
Station de Bakheng
Afin de satisfaire la demande en eau de la capitale cambodgienne jusqu’en 2021, l'AFD soutient la régie des eaux PPWSA dans la réhabilitation de l'usine de potabilisation de Chamcar Mon et l'extension du réseau d'eau potable de Phnom Penh. Grâce à ce projet, la production d'eau potable sera augmentée et permettra de répondre à la demande croissante des populations en veillant à approvisionner les quartiers périphériques défavorisés.
Contexte

Afin d’améliorer le taux d’accès à l’eau potable et la qualité du service à Phnom Penh, PPWSA a mis en œuvre un programme d’investissement ambitieux depuis le début des années 2000, avec le soutien de l’AFD dès 2003. Les objectifs de volume de production du schéma directeur 2005-2020 ont été atteints dès 2016, avec une capacité totale de 560 000 m3/j. Un troisième schéma directeur couvrant la période 2016-2030 prévoit désormais un doublement des capacités de production (1 M m3/j en 2030), en parallèle de l’extension des réseaux de distribution et donc des connexions. Le projet « Bakheng » est le dernier investissement prévu pour la mise en œuvre de ce schéma directeur.

Descriptif

Pour ce projet d’un montant total de 381.4 M USD, l’AFD a octroyé 177,3 M EUR de financement via deux prêts souverains, en cofinancement avec la Banque Européenne d’Investissement et l’Union Européenne pour la Phase 1. PPWSA apporte également un financement total propre de 80 MUSD.

Le projet doit permettre la construction de l’usine de production d’eau potable de Bakheng et l’extension du réseau de transport et de distribution dans les quartiers périphériques de Phnom Penh. D’une capacité totale de 390 000 m3/j, la nouvelle station de traitement et les extensions de réseau permettront la création de 100 000 nouvelles connexions domestiques et 25 000 connexions commerciales.

Ce projet concourra à l’objectif de 100% de couverture de la ville par le service d’eau potable à l’horizon 2025. Au total, grâce à ce projet, 2 millions personnes à Phnom Penh bénéficieront un service d’eau potable de qualité, en continu.

Impacts
  • Economique : le projet permettra 100 000 nouvelles connexions domestiques et 25 000 nouvelles connexions commerciales. Les clients déjà raccordés bénéficieront par ailleurs d’un service de distribution d’eau potable de meilleure qualité.
  • Social : le projet permettra d’étendre le réseau de distribution à des quartiers périphériques défavorisés qui ne sont pas encore desservis. Il entraînera une réduction de la facture d’eau pour les ménages connectés et qui, sans ce projet, auraient continué à acheter leur eau à des revendeurs privés à des tarifs trois fois plus élevés que le prix moyen de PPWSA.
  • Climat : Les projections climatiques prévoient l’augmentation en fréquence et en intensité des épisodes de grandes chaleurs et donc une augmentation du pic saisonnier de demande. La mise en place de la station de Bakheng permettra de maintenir le service d’eau potable compte tenu des effets du changement climatique.
  • Santé : L’amélioration de la qualité de l’eau a un effet positif sur la santé des populations et permet une réduction des dépenses de santé estimée à  25%. Au regard des impacts prévus du changement climatique, la prévalence des maladies hydrique devrait augmenter si rien n’est fait : le projet vise donc à limiter les impacts sanitaires du changement climatique.
27/12/2016
Date de début du projet
26/12/2036
Date de fin du projet
20 ans
Durée du financement
Phnom Penh
Localisation
Outils de financement
30 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
La régie des eaux de Phnom Penh (PPWSA)
Bénéficiaires