Cambodge

Présente au Cambodge depuis 1993, l'AFD soutient le pays en se concentrant sur deux domaines structurels clés : la promotion d'un développement territorial équilibré (accès aux services de base, gestion des ressources en eau, adaptation au changement climatique…) d'une part, et le soutien au secteur productif dans le respect des normes environnementales et sociales (énergies renouvelables, formation technique et professionnelle) d'autre part.

Pour atteindre ses objectifs, le groupe AFD s'est historiquement appuyé sur une large gamme d'outils : prêts bonifiés souverains et non souverains (garanties, subventions européennes et financements par délégation de fonds, qui font de l’AFD le premier bailleur européen et l’un des premiers bailleurs bilatéraux au Cambodge).

Plus de la moitié de nos projets au Cambodge est mise en œuvre dans le cadre de partenariats avec d’autres bailleurs et notamment l’Union Européenne, la Banque Asiatique de Développement, la Banque Européenne d’Investissement ou la KfW allemande.
  • logo linkedin
  • logo email
Couple sur le seuil de sa maison, Cambodge
L’AFD et le Cambodge : accompagner les transitions territoriales, écologique et sociale
productrice de riz, développement, Cambodge

Garantir l'accès aux services de base

programme d'irrigation, développement Cambodge

Garantir l'accès aux services de base

Dans un pays où la croissance urbaine est très élevée et où la dynamique démographique nécessite la création d’emplois en grand nombre, la stabilité interne et la paix sociale passent par le rétablissement d’un équilibre entre tous les territoires du pays. Ceci implique la réalisation d’investissements publics permettant l’accès aux services de base pour l’ensemble de la population, en mettant l’accent sur les groupes sociaux défavorisés (ruraux, femmes).

L’AFD accompagne des investissements sur des projets d’infrastructures économiques (électricité, eau, assainissement, systèmes d’irrigation) qui concernent tant les centres urbains que les zones rurales. L’enjeu est aussi de renforcer la connectivité physique (infrastructures de transports, marchés, centres de formation...). 

Le secteur de l’énergie est un secteur névralgique de l’économie cambodgienne : le coût élevé de l’électricité est encore un facteur discriminant pour les investisseurs étrangers. Malgré des progrès considérables en terme d’électrification rurale, le déficit en infrastructure se traduit par d’importants délestages, observés notamment pendant la saison sèche de 2019, menant à des coupures de courant répétées dans la capitale, Phnom Penh.

Afin de soutenir l’ambitieuse politique nationale pour le climat réaffirmée lors de la mise à jour des CDN fin 2020, l’AFD soutient des projets variés allant du développement et modernisation du réseau électrique d’Electricité Du Cambodge (EDC) à la modélisation du secteur énergétique à horizon 2050 afin d’informer les futures politiques publiques du secteur.

Les partenariats France-Cambodge dans le secteur de l’eau et de l’assainissement sont anciens et ont permis de valoriser l’expertise française dans ces domaines. L’AFD a un partenariat de près de 20 ans avec la régie des eaux de Phnom Penh (Phnom Penh Water Supply Authority) dont elle a financé plusieurs stations de traitement d’eau potable (Chrouy Chang Var, Chamcar Morn, Niroth) ainsi que les extensions de réseau. Les investissements à réaliser par PPWSA (définis dans le master plan 2016-2030) restent considérables pour répondre à un doublement de la demande à l’horizon 2030 de 1 000 000 m3/j. C’est dans cette perspective que s’inscrit le grand projet d’usine de potabilisation de Bakheng dont la première phase est co-financée par l’AFD, la BEI et l’UE et la seconde par l’AFD seule (en cours d’exécution 2019-2024). Dans les provinces, l’AFD soutient également le plan d’investissement de la régie de Siem Reap (Sieam Reap Water Supply Authority) et cofinance avec la BAsD un projet d’accès à l’eau potable et dlassainissement dans les villes secondaires cambodgiennes (Battambang, Kampong Cham et Siem Reap).

L’AFD intervient également de façon active pour faciliter l’accès aux services de base en milieu rural où vit 70 % de la population cambodgienne. Le développement des infrastructures routières (pistes rurales) est une priorité et s’accompagne généralement de la construction d’infrastructures complémentaires pour le développement local dans les secteurs de l’eau potable et de l’assainissement, de l’agriculture, de la santé et de l’éducation.

Mieux gérer la ressource en eau et s'adapter au changement climatique

Améliorer la gouvernance du secteur de l’eau

Mieux gérer la ressource en eau et s'adapter au changement climatique

Le Cambodge est réputé être un pays où l’eau est une ressource abondante. Les usages de cette eau sont multiples : hydroélectricité, eau potable, irrigation, aquaculture… Mais cette ressource est aujourd’hui menacée par le changement climatique (sècheresses et inondations), dont l'adaptation passe par une gestion performante de toutes les ressources hydriques, souterraines et de surface, du pays.

Pour répondre à cet enjeu majeur, l’AFD accompagne les investissements publics dans la gestion des ressources en eau, par :

  • une approche programme de soutien à la politique nationale en matière d’irrigation – secteur d’intervention historique de l’AFD au Cambodge – dans ses composantes d’infrastructures (réhabilitation des périmètres irrigués et preks) et de gestion sociale de l’eau en incluant les usagers dans la gestion et la maintenance des réseaux ;
  • un projet national de développement de la filière aquacole, les produits halieutiques étant la principale source de protéines animales consommées au Cambodge.

L’AFD s’implique également dans la résilience de villes secondaires (Battambang, Kratie, Chlong, Kampot) aux effets du changement climatique qui requièrent notamment des investissements de protection des berges contre les crues et de drainage des eaux de pluie.

Renforcer le capital humain et l’inclusion sociale

producteur de caoutchouc, développement Cambodge

Renforcer le capital humain et l’inclusion sociale

En raison de son histoire récente si singulière, le Cambodge est aujourd’hui contraint d’investir massivement et urgemment dans son capital humain, en visant les plus jeunes générations. L’AFD accompagne le gouvernement sur ses priorités en matière d’inclusion sociale qui concernent :

  • la formation professionnelle pour permettre à la main-d’œuvre de répondre de façon pertinente aux besoins du marché du travail et de relever le défi démographique ;
  • la mise en œuvre de la stratégie nationale pour la protection sociale avec l’objectif de mettre en place un mécanisme obligatoire de couverture maladie, de retraite pour les secteurs formels et informels ;
  • le soutien au secteur de l’inclusion financière, dans le but de l’accompagner vers toujours plus d’inclusion et de redevabilité, au travers la diffusion de pratiques responsables.

Soutenir une agriculture et un développement rural durables

Cambodge rural

Soutenir une agriculture et un développement rural durables

L’AFD accompagne également le gouvernement dans sa stratégie pour un développement rural intégré via la promotion des transitions agroécologiques et productives, l’appui à un développement territorial équilibré et le soutien aux politiques publiques et le renforcement des capacités des acteurs institutionnels. L’AFD finance ainsi des actions telles que:  

  • Le renforcement de la filière rizicole, via des projets d’irrigation qui visent à accompagner l’intensification de la production de riz;
  • La promotion d’une plus forte valeur ajoutée des filières agricoles locales comme par exemple à traver le soutien au développement d’indications géographiques (poivre de Kampot, sucre de palme de Kampong Speu);
  • Le soutien à la transition agro-écologique et la promotion de pratiques respectueuses de l’environnement et des écosystèmes.

Appuyer le réseau des ONG

ONG Cambodge

Appuyer le réseau des ONG

Enfin, l’AFD au Cambodge appuie le réseau des Organisations de la Société Civile (OSC), et apporte actuellement son soutien financier à 24 projets de 16 ONG françaises, dont 9 sont mis en œuvre uniquement au Cambodge et 15 sont des programmes multi-pays intégrant un volet d’activité au Cambodge. L’ensemble de ces projets est mis en œuvre en partenariat avec des OSC cambodgiennes, pour un engagement total de 6,3M€. Les secteurs les plus représentés sont l’agriculture et la sécurité alimentaire, l’éducation, la formation professionnelle et l’insertion des jeunes, la gouvernance, les droits humains et les secteurs sociaux.

133
projets financés
880
millions d’euros engagés depuis 1993
100
millions d'euros engagés chaque année

Le Royaume du Cambodge, pays du Sud-Est asiatique, compte environ 15,8 millions d’habitants, dont 80 % vivent en milieu rural.  Le pays affiche une croissance économique particulièrement dynamique : au cours des deux dernières décennies, elle avoisine la barre des 8 %, l’une des plus élevées du monde. Ce dynamisme s’est accompagné d’une réduction significative du niveau de pauvreté, passant de 45 % à 17 % entre 2004 et 2012.

Le Cambodge a fait le choix d’une politique économique résolument ouverte et insérée dans l’économie mondiale. Mais les fondements de la croissance demeurent fragiles : les infrastructures (transports, eau, électricité) ne sont pas assez étendues, l’économie pas assez diversifiée. Le pays dispose néanmoins d’un potentiel à forte valeur ajoutée : le tourisme, l’industrie textile et agroalimentaire.

Partenaire du Cambodge depuis 1993, l’AFD l’accompagne selon deux axes structurants : la promotion d’un développement territorial équilibré et le soutien du secteur productif dans les aspects environnementaux et sociaux. Pour ce faire, elle dispose d’une large gamme d’outils : prêts bonifiés souverains et non souverains, garanties, subventions et financements européens à travers des délégations de fonds.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Actualités et événements

Asie et Pacifique | Cambodge

Objectif eau pour tous : à la rencontre des ingénieurs de demain

Le Cambodge est confronté à un double défi : le gouvernement s’est engagé à ce que l’ensemble de la population ait accès à l’eau potable d’ici à 2025 mais le pays fait face à un manque de main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Pour répondre à cette demande du marché de l’emploi, l’Institut de technologie du Cambodge a ouvert en octobre 2018 un master qui vise à former les futurs ingénieurs dans ce domaine.

Téléchargements

Voir toutes les ressources

Contact