• logo linkedin
  • logo email

Dans le cadre du Contrat Désendettement Développement (C2D) signé entre la France et la République Démocratique du Congo (RDC), l’AFD a octroyé en mai 2014 une subvention d’un montant de 18 M € pour le financement du projet de Promotion de modalités Innovantes pour L’Accès à l’Eau Potable, à l’assainissement et à l’hygiène dans certains quartiers périphériques de Kinshasa Est et Sud (PILAEP 2). 
PILAEP 2 a permis de réaliser des systèmes d'alimentation en eau potable dans 11 quartiers périphériques de Kinshasa et 3 agglomérations de la province du Bas Congo. Il a ainsi contribué à améliorer les conditions sanitaires et de vie de plus de 250 000 personnes.
Les deux objectifs spécifiques de PILAEP 2 peuvent être formulés ainsi :
• Améliorer l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène de plus 400 000 personnes vivant dans les zones péri-urbaines de Kinshasa via la création de mini-réseaux 
• Consolider le modèle des associations d’usagers (ASUREP) en mettant en place un dispositif de régulation, en renforçant les capacités des ASUREP et de leur fédération (FEDASU), ainsi qu’en animant un dialogue sectoriel. 23 ASSUREP on été créées dans le cadre de PILAEP 2
Le Ministère des Finances assure, à travers le CTR, le rôle de maîtrise d’ouvrage.  La maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD)  est assurée par Groupement SHER-Gret-MottMcDonald. L'ONG ADIR a été recrutée par la maîtrise d’ouvrage déléguée pour promouvoir le dispositif, assurer un rôle de maître d’œuvre pour l’ingénierie sociale et l’ingénierie technique. 

©AFD2022

collection :
Vidéo
disponible aussi en : fr