• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Favoriser l’accès à l’eau potable dans l’agglomération de Phnom Penh - Image -
Le projet visait à augmenter la production d’eau potable de la capitale afin de répondre à la demande croissante de la population, en veillant à approvisionner les quartiers périphériques défavorisés.
Contexte

En dépit des ressources en eau abondantes dont dispose le Cambodge, moins de 50 % des habitants en zone urbaine avaient un accès à l’eau potable en 2010. La situation est bien meilleure à Phnom-Penh avec un taux de couverture remarquable de 85 % des districts centraux. C’est un établissement public autonome placé sous la tutelle du Ministère des Mines et de l'Energie (MME), PPWSA (Phnom Penh Water Supply Authority) qui est chargé de la production et de la distribution d’eau dans la capitale et dans ses quartiers périphériques. Le taux de couverture assuré par PPWSA est d’autant plus remarquable que Phnom Penh connaît une augmentation régulière et soutenue de sa population depuis 10 ans. Dans ce contexte démographique et économique dynamique, PPWSA a dû mettre en œuvre ces dernières années un programme d’investissements soutenu pour répondre à une demande en eau en constante augmentation.

Descriptif

Dès 2003, l’AFD a octroyé une subvention de 4 millions d’euros à PPWSA visant à alimenter en eau potable des quartiers situés en périphérie de Phnom Penh. Depuis 2006, l’AFD accompagne PPWSA, sous la forme de prêts non-souverains dans la réalisation de ses investissements en matière d’augmentation de capacité de traitement d’eau potable et d’extension de son réseau. En 2008, un deuxième prêt non souverain a permis de contribuer à la réalisation de la construction de la première tranche de l’usine Niroth, au sud de Phnom Penh. Cette première tranche est opérationnelle depuis février 2013, et PPWSA a lancé la mise en œuvre de la seconde tranche, afin d’être en mesure de répondre à la demande en eau attendue entre 2015 et 2020. PPWSA, grâce à la qualité de son réseau, à l’appui technique et financier des bailleurs de fonds et à une gestion exemplaire, affiche des performances techniques et financières remarquables.

Les objectifs étaient les suivants :  

  • Augmenter la capacité de production et de distribution de PPWSA,
  • Consolider son assise financière et son autonomie.
Impacts
  • Économique : Le projet permet à plusieurs centaines de milliers de personnes d’accéder au réseau d’eau potable. Il entraîne une réduction de la facture d’eau pour les ménages qui bénéficient d’un branchement et qui sans le projet auraient continué à acheter leur eau à des revendeurs privés à des tarifs trois fois plus élevés que le prix moyen de PPWSA.
  • Social : Le projet permet de densifier les branchements sur le réseau existant et de les étendre à des quartiers périphériques défavorisés qui ne sont pas encore couverts par le réseau de distribution. De plus, la mise en place d’un système de financement des communautés les plus défavorisées par la Banque mondiale (Fonds Spécial de Solidarité), permet aux populations pauvres de bénéficier du projet.
  • Sanitaire : L’amélioration de la qualité de l’eau a un effet positif sur la santé des populations et permet une réduction des dépenses de santé de 25 %. Ce projet permet également de sécuriser l'alimentation en eau potable en période sèche.
11/03/2013
Date de début du projet
30/06/2017
Date de fin du projet
12 ans
Durée du financement
Phnom Penh
Localisation
Outils de financement
30 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
Statut
Phnom Penh Water Supply Authority (PPWSA)
Bénéficiaires
l'AFD
Cofinanceurs