• logo linkedin
  • logo email
Etude Coûts économiques des inégalités de genre dans le marché du travail au Maroc

Le Maroc a entamé, depuis plus de deux décennies, une dynamique sans relâche en faveur de la promotion de l’égalité de genre qui s’est traduite par plusieurs réformes. Malgré les avancées enregistrées en la matière, des défis persistent encore, particulièrement, ceux liés à la faiblesse de l’accès des femmes aux opportunités économiques, induisant des pertes en points de croissance sous l’effet de la sous-utilisation de l’ensemble des potentialités humaines dont dispose le Maroc.

La Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en partenariat avec le Centre d’excellence pour la budgétisation sensible au genre (CE-BSG) et ONU Femmes, a mené une étude sur l’analyse et l’estimation des bienfaits en termes de points de croissance économique que pourrait générer l’accroissement de l’intégration des femmes dans le marché du travail au Maroc. Cette étude s’est appuyée sur plusieurs sources de données nationales et internationales et a fait appel à une multiplicité d’approches analytiques innovantes et complémentaires. Elle met en évidence l’ampleur du manque à gagner en termes de création de richesse et de bien-être. L’analyse vient enrichir les nombreux plaidoyers pour l’instauration des bases d’une croissance inclusive du rôle que peuvent jouer les femmes en tant que facteur de production et de création de la richesse.

Une synthèse de cette étude est également disponible en ligne

pdf : 7.71 Mo
disponible aussi en : fr
7.71 Mo (pdf)
téléchargé 86 fois