• logo linkedin
  • logo email

Dans son rapport sur l’état des forêts tropicales humides du monde de 2020, l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que le taux annuel moyen de déforestation sur la dernière décennie en Afrique est, comparativement aux autres continents, le plus élevé au monde (4,4 millions ha/an). De plus, la déforestation en Afrique se concentre en particulier dans les forêts denses humides d’Afrique Centrale qui représentent le second massif forestier tropical du monde après l’Amazonie. Dans cet article nous présentons la politique des plans d’aménagement forestiers (PAF) qui a pour ambition de créer un cadre propice pour une production durable de bois dans les forêts d’Afrique Centrale. Nous résumons ensuite les résultats d’études empiriques qui proposent une évaluation des effets de l’aménagement sur les conditions de vie de différents groupes de population dans la région.

pdf : 277.48 Ko
auteur(s) :
Kenneth HOUNGBEDJI
Benoit MERTENS
coordinateur :
issn :
2492 - 2846
pages :
26
numéro :
270
disponible aussi en : fr
277.48 Ko (pdf)
téléchargé 248 fois