Stratégie anticorruption de la France dans son action de coopération 2021-2030

publié en Juin 2021
  • logo linkedin
  • logo email
Stratégie anticorruption de la France dans son action de coopération 2021-2030

La lutte contre la corruption représente un aspect central de l’État de droit et constitue une condition nécessaire au respect des droits humains. Phénomène global touchant tous les pays, la corruption affaiblit la légitimité des autorités publiques, est une entrave au bon fonctionnement des institutions démocratiques et nuit au développement économique et social. Ses conséquences pèsent ainsi sur l’ensemble de la société. Lutter contre la corruption permet donc d’améliorer l’accès aux droits fondamentaux mais aussi de renforcer la confiance des citoyens envers l’État. 

L’importance et le caractère transnational de ces enjeux soulignent la nécessité de faire de la lutte contre la corruption une priorité de la coopération française. Cette stratégie constitue ainsi un instrument de premier plan dans le cadre de notre coopération, et en particulier de notre aide publique au développement. Elle accompagnera la France dans ses efforts afin d’atteindre les Objectifs de développement durable.

Rédigée par l’ensemble des institutions françaises concernées (dont le groupe AFD), cette stratégie offre un cadre d’intervention commun et constitue une méthode de travail pour tous les acteurs de la coopération française.

La France s’engage ainsi à se tenir aux côtés de tous ses partenaires – institutions, entreprises, organisations de la société civile, etc. – pour œuvrer ensemble à la réduction de la corruption. Privilégiant une approche inclusive fondée sur le dialogue, cet engagement se traduira notamment par la promotion de la transparence et de la redevabilité, ainsi qu’un accompagnement des institutions locales. Avec la volonté constante de collaborer étroitement avec la société civile, la France réaffirme ici sa priorité de placer les citoyens au cœur de son action de coopération. 

pdf : 3 Mo
disponible aussi en : fr en
3 Mo (pdf)
téléchargé 421 fois