• logo linkedin
  • logo email

La transformation numérique dispense les entreprises multinationales d’une présence physique dans les pays où elles oeuvrent. Il s’agit d’un défi important en termes de fiscalité et de pertes de revenus pour les économies africaines. La réforme sur la taxation mondiale des multinationales, qui a débouché en octobre 2021 sur l’adoption de l’initiative du cadre inclusif OCDE/G20 relative à l’érosion de la base d’imposition et au transfert des bénéfices (BEPS), enregistre l’adhésion de 23 pays africains. Une étude financée par l’AFD sur cette thématique offre un plaidoyer à destination des décideurs africains afin de promouvoir leur mobilisation accrue dans les négociations internationales sur le sujet.

pdf : 250.36 Ko
auteur(s) :
Julien Gourdon
Nicolas Köhler-Suzuki
Jean-Baptiste Pétigny
Rutendo Tavengerwei
issn :
2271-7404
pages :
4
numéro :
58
disponible aussi en : fr
250.36 Ko (pdf)
téléchargé 94 fois