• logo linkedin
  • logo email
Afin de favoriser la croissance économique et de réduire les inégalités territoriales de ce pays aux 17 000 îles, ce projet avait pour objectif de développer les infrastructures portuaires, ferroviaires et routières.
Context

La faiblesse des infrastructures de logistique en Indonésie est un obstacle au développement des activités économiques dans de nombreuses régions de l’archipel, constituant à la fois un frein à la croissance économique du pays et un facteur d’accroissement des inégalités entre les régions et les îles.

Afin de mettre en place les conditions d’une croissance plus forte, plus durable et plus équilibrée, le gouvernement indonésien a approuvé en 2011 un schéma directeur pour l’accélération et l’expansion du développement économique du pays. Le projet avait donc pour objectif de favoriser la production et l’emploi dans toutes les régions du pays, et notamment celles restées à l’écart du développement en raison de la faiblesse des infrastructures.

En outre, l’amélioration de l’efficacité des infrastructures de transport a un impact positif sur les émissions de CO2 et contribue à la lutte contre le changement climatique. Forte de son expérience d'accompagnement du Plan Climat indonésien, l’AFD est en mesure de répondre aux attentes du gouvernement Indonésien en termes d’appui aux politiques publiques. Elle apporte par ailleurs son expertise en matière de développement du concept d’ « écoports » qu'elle met déjà en application depuis 2012, avec le ministère de la Marine et de la Pêche indonésien.

Description

Le programme s’est articulé autour de l'amélioration des connexions, notamment les connexions inter-îles :

  • en renforçant l'efficacité et la performance des services de transport aérien intérieur et le transport maritime intra-îles, à partir des pôles de croissance, avec une utilisation optimale des ressources par une amélioration des réseaux de transport et une gestion durable des terres avec l'international ;
  • en soutenant le développement de ports plus efficaces dans la gestion du trafic et du volume des échanges.

Le projet financé par l'AFD s'est concentré sur :

  • le développement des transports intermodaux afin d’améliorer l'accès des zones rurales vers les pôles de croissance les plus proches ainsi que les liaisons entre les zones industrielles et les ports (réorganisation des réseaux ferroviaires et routiers) ;
  • les ports nationaux et l’amélioration de leur connexion aux transports terrestres : la réduction du coût et de la durée des transports inter-îles est un levier de croissance et de développement indiscutable pour un pays aussi vaste et dont la densité de population est aussi inégalement répartie que l’Indonésie ;
  • l’accélération du processus d’acquisition de terres pour un usage public : l'incapacité à acquérir des terres pour un usage public est l’un des facteurs principaux expliquant la lenteur de la mise en œuvre des investissements de l'État dans le secteur des transports ;
  • le soutien à la mise en place de partenariats public-privé (PPP) : conscient de la limitation des ressources publiques disponibles pour répondre aux importants besoins de financement du pays en matière d’infrastructures.
Impacts

Ce programme facilite la mise en place d’un environnement institutionnel favorable à une croissance forte, inscrite dans la durée et inclusive. La croissance économique du pays contribue à son développement puisque ces effets sont répartis de façon équilibrée entre les différentes régions du pays, qui, connectées les unes aux autres alimentent à leur tour la croissance.

12/12/2013
Project start date
31/03/2014
Project end date
3 mois
Duration of funding
Financing tool
74 700 000
EUR
Financing amount
Achevé
Status
Ministère des finances indonésien
Beneficiaries
Asian Development
JICA
World Bank
Co-financiers