• logo linkedin
  • logo email
Le projet a pour objectif d'améliorer la gouvernance démocratique par la participation de la société civile au suivi des politiques publiques dans cinq pays africains signataires d’un contrat de désendettement et de développement
Descriptive

La Plateforme Française Dette et Développement (PFDD), en lien avec des plateformes de la société civile au Cameroun, au Congo, en Côte d’Ivoire, en Guinée et en RDC, accompagne les sociétés civiles dans le renforcement mutuel de leur structuration, de leurs méthodologies de suivi, de leur expertise et de leurs capacités d’analyse, afin qu’elles jouent pleinement leur rôle dans le suivi indépendant des politiques d’endettement et d’utilisation de la dette et des contrats de désendettement et de développement (C2D) signés avec la France, et de la dette de manière plus générale.

Les C2D, fruits de l’engagement de la France d’annuler les dettes d’aide publique au développement de certains pays pauvres très endettés, se traduisent par la mise en place d’un mécanisme de refinancement par dons des échéances remboursées par le pays, pour le financement de projets de développement et de lutte contre la pauvreté.

L’implication de la société civile dans le suivi des C2D vise l’amélioration de l’impact socioéconomique des C2D sur les populations et de la gouvernance démocratique dans ces pays. Elle est un élément déterminant de la pérennité et de la durabilité des impacts des projets C2D et répond à l’engagement de redevabilité pris par la France sur l’instrument C2D. 

ONG

Le CCFD Terre solidaire, créé en 1961, soutient 753 projets de développement avec 550 partenaires de 63 pays du Sud et de l’Est autour de 5 thématiques : sécurité et souveraineté alimentaire, économie sociale et solidaire, renforcement des sociétés civiles, approche internationale des migrations, instauration d’une paix durable au service du développement et 2 axes transversaux : viabilité écologique-justice environnementale et égalité femmes-hommes.

Partners

Créée en 2001, suite à la campagne « Pour l’an 2000, annulons la dette », la PFDD compte 29 organisations françaises agissant en faveur d’une solution large, juste et durable au problème de la dette des pays du Sud.

Les organisations de la PFDD cherchent à renforcer la capacité d’interpellation et de proposition de leurs partenaires dans les pays endettés afin que les fonds dégagés par les remises de dette servent réellement au développement. Elles mènent enfin un plaidoyer pour l’amélioration de la transparence des prêts et pour la participation de la société civile dans l’utilisation des fonds dégagés par les annulations de dettes.

Aimed results
  • Les sociétés civiles des pays d’intervention engagées dans le suivi indépendant des C2D sont accompagnées dans la mise en œuvre d’un suivi tel qu’elles l’ont collectivement défini
  • Les sociétés civiles locales ont de meilleures capacités d’analyse pour mener un plaidoyer sur les C2D et les politiques d’endettement
  • La PFDD, en lien avec le réseau européen Eurodad et le réseau africain Afrodad, développe son expertise et sa communication sur le ré-endettement des pays en développement et le financement du développement et partage avec les pouvoirs publics français sur ces sujets
Sectors
Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, Guinée, République démocratique du Congo
Location
378 648 Euros
Amount of AFD financing
631 081 Euros
Total amount of the project
Tipo de financiamiento
Noviembre 2018
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Estado