• logo linkedin
  • logo email
default image
L’Agence française de développement (AFD) et l’Association des institutions africaines de financement du développement (AIAFD) viennent de signer un premier accord de partenariat au service de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) et de la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat sur le continent africain.

Par cet accord, l’AFD s’engage au côté de l’AIAFD pour renforcer les moyens et les impacts de ses institutions membres dans leurs financements en faveur du climat. Ce partenariat vise également à appuyer les banques de développement africaines dans leur soutien aux plans de relance Covid-19. Ces appuis pourront concerner notamment la gestion des risques, le financement de projets de développement, avec une attention particulière en faveur de la réduction des inégalités entre les sexes ou encore l’implication du secteur privé au service d’un développement durable. 

Ce partenariat inédit entre l’association panafricaine et l’AFD se traduira notamment par des activités conjointes de renforcement des capacités et de sensibilisation des institutions membres de l'AIAFD et un appui de l’AFD aux activités programmées par l'AIAFD. Du matériel pédagogique et de l’expertise développés par le Campus du développement de l'AFD pourront être mis à la disposition de l’AIAFD. 

L’accord prévoit également une coopération renforcée dans le cadre d'activités de recherche et de production de connaissances, comme la rédaction et la publication commune de rapports sur le financement des ODD et du climat en Afrique. 

L’AFD et l'AIAFD, membres de l’International Development Finance Club (IDFC) et de la Fédération mondiale des institutions de financement du développement pourront plaider conjointement en faveur du rôle fondamental des institutions financières de développement nationales et régionales dans la mise en œuvre de l'Accord de Paris et de l’Agenda 2030 en Afrique. 


Contacts presse :