• logo linkedin
  • logo email
default image
Une cérémonie s’est déroulée mercredi 1er avril 2022 à Metoro, dans le nord du pays, en présence notamment du président de la République Filipe Nyusi et de l’ambassadeur de France David Izzo, pour célébrer officiellement l’inauguration de la seconde centrale solaire du Mozambique. Cette centrale photovoltaïque, soutenue par Proparco et l’AFD, permettra d’améliorer l’accès à une électricité verte dans un pays marqué par un faible taux d’électrification

En octobre 2019, le groupe AFD avait accordé un prêt de 40 millions de dollars pour financer la construction de la seconde centrale solaire du Mozambique, située à proximité du village de Metoro. Avec cette infrastructure énergétique d’une capacité de 41 MWp, plus de 60 GWh d’électricité verte additionnelle sera injectée chaque année dans le réseau pour garantir à 135 000 Mozambicains un accès fiable à l’électricité et de source renouvelable.

Avec 49 000 tonnes de CO2 évitées par an, la nouvelle centrale permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays et ainsi contribuera à la lutte contre le changement climatique. Les bénéfices environnementaux et sociaux de ce projet seront également importants, en particulier pour les habitants de la province du Cabo Delgado (mise en œuvre de projets communautaires, création d’emplois, transfert de compétences…)

« La France, à travers le groupe Agence française de développement, est très fière d’avoir participer au financement de la construction de cette centrale solaire. Il est important de préciser que le prêt de l’AFD et Proparco comprend une tranche concessionnelle, autorisée grâce à l’effort financier consenti pour l’Etat français, afin d’optimiser le tarif proposé et de soutenir localement les bénéfices environnementaux et sociaux positifs de ce projet », a déclaré l’ambassadeur de France au Mozambique et en Eswatini David Izzo.

Le projet Metoro est le fruit d’une collaboration étroite entre le ministère de l’Énergie, l’opérateur national Electricidade de Moçambique et l’entreprise Neoen, champion français du développement des énergies renouvelables et partenaire majeur de Proparco.