• logo linkedin
  • logo email
L‘AFD Digital Challenge valorise et accélère le développement des start-up africaines
L’AFD Digital Challenge débute aujourd’hui. Pour sa 5e édition, le concours est dédié aux start-up et aux innovations numériques qui favorisent la protection du climat et de la biodiversité en Afrique. Les porteurs de projets ont jusqu’au 26 mai 2021 pour déposer leur candidature.

« Innover pour le climat et la biodiversité », ce thème est au centre de la 5e édition de l’AFD Digital Challenge. Pour y participer, les start-up africaines actives dans ces domaines ont jusqu’au 26 mai pour déposer leur dossier de candidature via le site dédié au challenge.

Par ce concours annuel, le groupe AFD renforce une fois encore son soutien aux start-up et aux acteurs du numérique africain. Une révolution numérique, portée par une nouvelle génération d’entrepreneurs qui concilie innovation, performance économique, impact social et environnemental, transforme le continent africain.

Promouvoir une activité économique durable

Chaque année, l’objectif de l'AFD Digital Challenge est d’identifier ces start-up, de les valoriser et d’accélérer leur développement. Cette 5e édition a pour mission de mettre en valeur les projets d’innovation numérique au service de la protection de l’environnement, de la lutte contre le réchauffement climatique et/ou de la protection de la biodiversité.

Le concours s’adresse aux start-up, associations et centres de recherche du continent africain qui proposent des solutions innovantes pour réduire l’impact carbone des activités économiques, favoriser la gestion durable, participative et citoyenne des ressources naturelles et promouvoir une activité économique durable en adéquation avec les enjeux environnementaux.


Découvrir les portraits des lauréats de 2020


Les 10 projets lauréats bénéficieront d’un accompagnement financier, mais aussi d’un appui pour accélérer leur projet et participer au développement de solutions pour la protection du climat et de la biodiversité. Ils seront accompagnés par l’AFD au travers d’un « pack accélération », un appui technique et financier d’une valeur de 20 000 euros.

Phases de sélection :
  • une phase d’examen des dossiers de candidature, validant l’admissibilité des candidats et présélectionnant 30 start-up sur la base d’une analyse des projets, de leur caractère innovant, de leur modèle économique, de leur impact et de la place qu’y tient le numérique ;
  • une phase d’analyse approfondie par les experts de l’AFD des projets pré-qualifiés ;
  • une sélection finale par le jury composé d’experts de l’AFD ;
  • annonce des résultats le 30 juin 2021.

Calendrier